3 critères à considérer pour choisir son WC à poser

1099

Bien que ce soit une pièce de la maison dont on ne parle pas régulièrement, les WC sont d’une importance capitale. C’est un espace sur lequel, il faut investir judicieusement afin d’en profiter sur une longue durée. De ce fait, pour la construction de cette pièce ou pour sa rénovation, cet article vous indique le nécessaire à prendre en compte. Il sera question d’indiquer les différents critères sur lesquels s’appuyer pour choisir son WC.

1. Le style de WC


L’un des premiers critères à respecter dans le choix d’un WC est le style que vous voudrez que ce dernier ait. Il existe trois styles de WC. En effet, il y a le style WC lavant ou japonais avec des modèles comme le Wc japonais Hello Boku, les WC suspendus et les WC classiques. Pour le premier style, il s’agit en réalité des WC inventés à l’origine en Suisse.

A découvrir également : Comment déboucher une baignoire ?

Par la suite, c’est le Japon qui a adapté le style. La particularité fondamentale de ces WC, c’est qu’ils possèdent des buses de douche. Communément appelée bidet, la buse vient vous nettoyer les parties anales avec de l’eau sous pression.

À côté, il y a le deuxième style qui gagne de plus en plus le marché. Les WC suspendus sont plus esthétiques et plus pratiques puisqu’ils n’ont pas de pied. Ce type de WC possède un bâti-support que l’on peut encastrer dans le mur ou le recouvrir d’un coffrage.

A lire également : L'avenir est dans l'internet des objets

En dernier, il y a le WC classique. Possédant une cuvette fixée au sol, il a un réservoir de chasse d’eau et un abattant en plastique. Sa spécificité, c’est que la pression d’eau émise passe sous le rebord de la cuvette. C’est aussi l’insuffisance que possède ce WC, puisque le rebord de la cuvette s’use au fil du temps et est difficile à laver.

2. Le type d’évacuation

Comme deuxième critère pour choisir un WC, il y a le type d’évacuation. Pour les WC existant sur le marché actuellement, leurs systèmes d’évacuation sont horizontaux. Dans le même temps, il y a des WC qui possèdent une évacuation verticale prenant par le sol : ce sont des modèles de plus en plus inexistants.

Dans le premier type d’évacuation, les raccordements sont plus faciles à faire. Par contre, pour le second, il y a plus d’esthétique puisque l’espace derrière la cuvette est dégagé.

3. Les dimensions des WC

Généralement, il y a des standards en matière de dimension pour les WC à poser. Pour des WC classiques à poser, la hauteur du siège fait 40 cm, la hauteur totale est inférieure à 80 cm. La largeur fait 40 cm pour une profondeur allant de 60 à 80 cm.

Cela dit, si vous n’avez pas de place, il est recommandé de choisir un WC gain de place. Dans ce cas, la profondeur est réduite à 50 cm. Néanmoins, vous avez aussi le choix, toujours dans ce contexte d’économie de place, d’opter pour les WC d’angle.

En dehors de ces modèles, il y a les WC de type surélevé conçu pour les personnes en situation de handicap et les personnes âgées. Ces modèles ont des sièges dont la hauteur est ramenée à plus de 50 cm au-dessus du sol.