Comment protéger vos réseaux sociaux contre le piratage ?

149
Réseaux sociaux

Le piratage de comptes de réseaux sociaux est en constante hausse et malheureusement cela reste une activité assez facile pour les pirates. En effet, la plupart des usagers des réseaux sociaux ne mettent pas en place des règles de sécurité pourtant simples et efficaces. En voici 5 qui devraient vous éviter la plupart des désagréments si vous les suivez à la lettre : elles sont faciles à mettre en œuvre, ne demandent pas de connaissances techniques particulières, et elles sont valables pour tous les réseaux sociaux et tous types de services sur Internet.

Utilisez des mots de passe forts

La plupart des gens utilisent soit des mots de passe faibles, soit le même mot de passe sur plusieurs sites ou applications. Aujourd’hui c’est un risque bien trop grand et la plupart de ces mots de passe sont piratés en quelques secondes. N’utilisez plus le nom de votre chien, votre date de naissance ou encore les suites de chiffres comme « 123456 » et autres choses de ce genre. Mais la plupart des gens pensent : «Cela ne m’arrivera jamais ». Jusqu’au jour où…

A voir aussi : Prime exceptionnelle de pouvoir d'achat : qu'est-ce que c'est ? comment en profiter ?

Il est aujourd’hui impératif de protéger l’accès à ses comptes de réseaux sociaux par des mots de passe longs, complexes et uniques. Et si vous trouvez que c’est compliqué à gérer, il est alors souhaitable de passer par un gestionnaire de mots de passe : un outil sécurisé qui crée pour vous des mots de passe forts et les retient.

Activez l’authentification à deux facteurs

De nombreux réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram permettent l’authentification à deux facteurs. C’est un vrai plus en matière de sécurité et cela permet de confirmer l’identité d’un utilisateur avec par exemple l’envoi d’un SMS contenant un code ou d’un e-mail avec un lien à cliquer.

A découvrir également : Ce que réclame Franck Passi à l’OM

C’est un système de plus en plus pratique et rapide et c’est le seul moyen d’être sûr que votre compte ne sera pas totalement compromis si une personne découvre votre mot de passe. Et grâce à cette authentification vous serez prévenu si une personne mal intentionnée est parvenue à voler vos identifiants.

Méfiez-vous du phishing

Il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de cliquer sur des liens reçus dans un e-mail. C’est la fameuse technique du phishing qui consiste à vous envoyer un e-mail sous le couvert d’une entreprise réputée, de vous demander de cliquer sur le lien qui est joint et ensuite de révéler des informations personnelles, telles que des mots de passe et d’autres choses encore plus précieuses (numéros de carte bancaire et autres).

Pour cela, il n’y a que la vigilance et le doute qui peuvent vous sauver. Regardez attentivement qui vous envoie le mail et considérez qu’a priori, les banques, les réseaux sociaux ou d’autres institutions ne vous envoient jamais ce genre de courrier vous demandant de cliquer sur un lien pour vous connecter.

Investissez dans un VPN

Le VPN est le bouclier ultime pour se protéger lorsqu’on se connecte à Internet. Et ça marche depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone. Un VPN vous permet ainsi d’être certain que vos données sont à l’abri. En effet, elles transitent sous la protection d’un tunnel qui les rend invisibles de personnes mal intentionnées. De plus, elles sont chiffrées donc elles seraient incompréhensibles si elles venaient à tomber entre les mains d’autrui. L’essai gratuit d’un VPN vous permettra de vous rendre compte que cet outil ne nuit en rien à votre navigation et qu’il fonctionne parfaitement sur tous vos appareils.

Changez votre mot de passe de temps à autre

Même si vous prenez toutes les précautions citées plus haut vous n’êtes pas à l’abri de certaines circonstances exceptionnelles. Il se peut que la base de données de votre réseau social soit piratée et que les mots de passe aient été volés ou même que vous ayez confié ce mot de passe à une personne. En fait, il y a de multiples raisons pour lesquelles il faut changer de mot de passe de temps à autre. Il est réellement impossible d’indiquer une fréquence recommandée mais vous pouvez envisager de le faire lorsque surviennent les situations suivantes :

  • Lorsqu’un réseau social (ou un autre service) vous a signalé un incident de sécurité.
  • Lorsqu’un accès ou une tentative d’accès non autorisé à votre compte a été constaté.
  • Lorsque vous avez constaté l’apparition d’un logiciel malveillant ou virus sur un de vos appareils.
  • Après avoir partagé l’accès à votre compte avec quelqu’un d’autre et que cette personne ne l’utilise plus.
  • Après vous être connecté à votre compte depuis un ordinateur partagé.
  • Si cela fait plus d’un an que vous n’avez pas modifié votre mot de passe (en particulier si vous n’avez pas activé l’authentification multifacteur).