L’ostéopathie, qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

644
osteopathe

osteopathe

Une médecine manuelle ancestrale

L’ostéopathie est une médecine manuelle ancestrale qui s’intéresse aux troubles fonctionnels du corps. Basée sur une philosophie selon laquelle tous les maux physiques et mentaux influencent l’organisme dans son ensemble, l’ostéopathie ne prend pas en compte les symptômes et les maladies de façon isolée mais appréhende le patient comme un tout à traiter dans son intégralité.

L’ostéopathie vise alors à rééquilibrer l’ensemble des fonctions corporelles grâce à des manipulations douces et adaptées de différentes parties du corps.

Cette médecine complémentaire prend donc non seulement en compte les symptômes physiques mais également le style de vie du patient, ses habitudes, son humeur et son état global pour établir un diagnostic.

Longtemps remise en doute, l’ostéopathie est reconnue officiellement en France depuis 2002. Toutefois, elle reste considérée comme une médecine alternative non conventionnelle et n’est pas remboursée par la sécurité sociale.

La plupart des mutuelles santé et assurances complémentaires santé prennent désormais en charge l’ostéopathie. La liste de ces établissements est régulièrement mise à jour par le Registre des Ostéopathes de France.

Certains ostéopathes sur Paris 15 peuvent se déplacer à votre domicile.

Comment fonctionne l’ostéopathie ?

Selon la science de l’ostéopathie, toutes les fonctions de l’organisme sont en interrelation constante et chaque douleur ou gêne est liée à un déséquilibre du corps. Ainsi, un ostéopathe peut guérir un mal de dos en manipulant le diaphragme ou les viscères du patient, ou encore soigner une tendance à la morosité et à la dépression par un rééquilibrage du système circulatoire crânien.

Grâce à une formation complète en anatomie, en biomécanique du corps, en physiologie, ainsi qu’à l’apprentissage de techniques précises de palpation, les ostéopathes développent une sensibilité palpatoire des mains qui leur permet au toucher d’évaluer la santé de systèmes fonctionnels du patient.

Les mains de l’ostéopathe sont en effet ses principaux outils de travail. Le praticien les utilise pour procéder à différentes manipulations et palpations du corps pour analyser l’état des différents systèmes corporels et déceler d’éventuels déséquilibres et tensions à l’origine d’inconforts ou de maladies.

L’ostéopathe met en pratique différents types de palpations et des tests de mobilité qui lui permettent d’évaluer au toucher la forme, le volume, la consistance, la tension, la position des structures corporelles. Grâce à des manipulations précises du squelette, des muscles, des articulations, des viscères mais aussi du crâne, l’ostéopathe élimine les éventuels blocages, rééquilibre le corps et lui permet de retrouver une harmonie.

L’ostéopathie se différencie des autres médecines par son approche globale du corps.

L’ostéopathe appréhende en effet le patient comme un tout à traiter dans son ensemble. L’objectif de l’ostéopathie n’est pas de traiter les symptômes mais véritablement leur(s) cause(s), autrement dit le problème primaire. Les symptômes sont quant à eux des problèmes secondaires, engendrés par un déséquilibre dans l’une ou l’autre des fonctions corporelles.

L’ostéopathie traite ainsi bon nombre de douleurs, gênes et maladies liés à tous les systèmes fonctionnels (douleurs musculaires, dorsales, tendinites, sciatiques, entorses, problèmes digestifs, problèmes circulatoires, troubles ORL…). Elle est également une médecine préventive qui empêche l’apparition des maladies en préservant l’équilibre et la bonne santé du corps.

L’ostéopathie est également utile dans les cas de pathologies génétiques, infectieuses, néoplasiques ou dégénératives pour soulager la douleur tout en aidant l’organisme à lutter contre ces maladies.