Bourse : quels secteurs privilégier en 2021 ?

210

Après une année compliquée économiquement à cause du contexte sanitaire, 2021 propose de nouvelles perspectives plus engageantes. Même si les marchés financiers américains n’ont pas souffert de la crise, le vaccin va donner un coup de boost à l’économie et aux succès des entreprises.

Quels sont les secteurs où il est conseillé d’investir en bourse ? Pour en savoir plus, voici notre tour d’horizon !

Lire également : Comment retirer votre argent sur BDSwiss ?

Investir dans l’automobile

Ce que l’on appelle les valeurs cycliques ont la cote ces derniers temps. L’économie reprend progressivement et de nombreux particuliers souhaitent investir. Les valeurs cycliques telle que l’automobile bénéficie d’un impact positif contrairement à d’autres secteurs.

Bien que le marché de l’automobile se transforme de façon importante, il représente une valeur économique intéressante. Les constructeurs ne cessent d’innover en la matière et ils montrent leur capacité à faire face aux nouvelles normes. Les enjeux environnementaux auxquels nous faisons face obligent les constructeurs à investir dans des modèles électriques et hybrides.

A voir aussi : Les jeux de casino en ligne boostent l'économie canadienne en 2021

Les énergies renouvelables en relance

Le résultat de l’élection américaine avec l’arrivée de Joe Biden change la donne. Le nouveau président Américain souhaite en effet réamorcer son engagement dans les Accords de Paris et renouer avec le pacte vert en Europe. Ces décisions auront des conséquences et non des moindres, notamment celle de relancer l’activité des énergies dites “propres”.

On constate dans le monde entier des investissements en ce sens, liés aux plans développés par de nombreux pays. Cela crée une relance de l’économie simultanée et importante.

Grâce au WilderHill new energy global innovation Index, il est possible de consulter toute la liste des entreprises qui sont spécialisées dans les énergies renouvelables. Ces entreprises sont en plus cotées en Bourse dont McPhy, Albioma ou encore Neoen.

Globalement, on peut dire que les domaines de la santé, de l’environnement ou des nouvelles technologies sont prometteurs si vous souhaitez investir en bourse. Les entreprises spécialisées dans ces secteurs ont les projecteurs braquées sur elles à l’heure où nous connaissons des enjeux environnementaux importants. La transition numérique et l’ambition qu’elle suscite sont également portées par des plans de relance mis en place.

Profiter des sociétés fragilisées par la crise

De nombreuses entreprises ont subi les conséquences du Covid 19 et s’en sont retrouvées affectées. C’est là l’occasion de penser à un investissement. La directrice des investissements au sein de Lyxor AM prévoit d’ailleurs un rebond dans les secteurs de l’aviation et du tourisme.

Un investissement en cette période de fin de crise apparait donc comme un choix stratégique. Vous profiterez ainsi d’entreprises dont la valeur a été diminuée mais qui regagneront leur cote bien assez vite.

C’est pourquoi il faut avoir à disposition un portefeuille qui contient à la fois des “values” et des valeurs de croissance. C’est-à-dire des sociétés dont la valeur est sous-estimée et des entreprises dont on attend une croissante importante. Ces types de valeurs fonctionnent bien pendant les crises.

Investir dans l’or

On prédit en 2021 une augmentation de la valeur de l’or. Pour expliquer cela, il faut se tourner vers le dollar qui va perdre de sa valeur en même temps que des liquidités seront injectées dans l’économie américaine et que les différents budgets seront relancés. Ces éléments vont causer une baisse de la valeur de la devise et favoriser l’attrait pour les lingots d’or.

Il faut savoir cependant que l’or représente de toute façon un investissement intéressant. Il permet d’avoir un portefeuille plus complet et diversifié.

Profiter de l’économie dynamique en Chine

Grande gagnante économique, la Chine est emmenée par sa croissante en pleine santé malgré le contexte de crise pandémique. C’est donc elle qui entrainera avec elle les marchés lors de la relance en 2021. Parmi les secteurs porteurs, retenons ceux de l’automobile encore une fois, celui du luxe ou encore des spiritueux.