Pour des sols impeccables et durables

167

Réussir du premier coup à réaliser sa terrasse, sans avoir besoin d’y retoucher pendant des années qui suivent, voilà qui relève du pur génie. On voit en effet si peu de particuliers qui soient en mesure de tout prévoir, dans l’aménagement de leur intérieur, celui de leur jardin ou encore de leur extérieur minéral. Il faut avoir un minimum de connaissances professionnelles pour y parvenir, ou pour le moins un peu d’expérience qui permette de servir de base à un travail qui requiert les compétences d’un artisan. Cela arrive pourtant, grâce à tous les conseils que l’on peut glaner à droite et à gauche sur internet, entre les blogs dédiés à la maison et la décoration et les tutoriels vidéo expliquant pas à pas comment réaliser une terrasse qui durera des années.

Quel aménagement pour une terrasse ?

Tout le monde a des goûts particuliers et cela concerne tout particulièrement l’habitation : certaines personnes aiment vivre dans la vieille pierre, d’autres n’imaginent pas vivre ailleurs que dans du neuf, certaines aiment les jardins et d’autres ne supporteraient pas d’avoir affaire à des plantes. Bref chacun choisit son logement puis son aménagement en fonction de ses goûts et de ceux des personnes avec qui il vit. Pourtant il y a des impondérables : pour réaliser une belle terrasse, qui résistera aux effets du temps comme des intempéries, il faut poser au sol un joint de dilatation de dalle, et pour réaliser un jardin qui tienne sur la durée il est important de penser tout de suite à installer un système d’arrosage efficace.

Et pour l’intérieur comment faire ?

De la même façon que l’on doit prendre en considération la nature du sol avant de choisir quelle couverture on va employer pour le perron de sa maison, pour ce qui concerne le sol des pièces on doit avant tout faire avec ce qui en constitue la base : un parquet de chêne ne s’entretient pas de la même façon qu’un béton ciré, un linoleum ou encore un sol en vinyle tissé. De plus si l’on vit dans une région où les températures sont élevées, placer une moquette au sol c’est prendre le risque que l’on y ait trop chaud, alors qu’un sol plus minéral sera certainement mieux adapté. Mais là encore il faudra être sûr d’avoir les compétences nécessaires, si l’on souhaite mener le chantier soi-même, sous peine de devoir tout recommencer et que cela coûte aussi cher que si un artisan était intervenu dès le départ.