Quelle est l’importance du Développement Professionnel Continu pour les professionnels de santé ?

835

Intégré au Code de la santé publique depuis le 21 juillet 2009, le Développement Professionnel Continu (DPC) est un programme devenu obligatoire pour ceux ou celles qui s’aventurent dans le domaine de la santé. Son but est d’améliorer la qualité des soins, d’évaluer les pratiques professionnelles et de perfectionner les connaissances. Concrètement, qui doit suivre une formation DPC et pour quelles raisons ? Éléments de réponse dans cet article.

À qui s’adresse la formation DPC ?

Comme souligné précédemment, le DPC s’adresse à tous les professionnels de santé, qu’ils travaillent ou non à leur propre compte. Il s’agit notamment des pharmaciens, médecins, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, sages-femmes et biologistes. Les chirurgiens, pédicures podologues et les infirmiers sont aussi éligibles à cette formation.

A voir aussi : Tous les bienfaits des plantes sur la santé

Les raisons de suivre une formation DPC

Que ce soit le développement professionnel continu de l’infirmier ou du médecin, le DPC permet à tous les professionnels de santé d’acquérir des compétences et d’évoluer dans leur carrière. Aussi, ce dispositif permet d’améliorer la prise en charge des patients et reste un des moyens pour avoir accès à de multiples formations.

Comment suivre une formation DPC ?

Dans les centres de santé publique ou privée, la majorité des médecins, infirmiers ou sages-femmes ont un emploi du temps chargé. Et pour permettre à ceux-ci de répondre à l’obligation triennale de formation continue, les organismes spécialisés réalisent le DPC sous plusieurs formats. Ainsi, les agents de santé qui n’ont pas le temps de se déplacer peuvent suivre une formation DPC en ligne. Ce mode de formation leur permet de mieux s’organiser et d’avoir plus de liberté. Les cours sont disponibles en ligne et peuvent être consultés à tout moment.

A lire aussi : Top 5 des meilleurs adoucisseurs d’eau 2020

La deuxième solution est de suivre la formation DPC en présentiel dans un centre de formation. Par ailleurs, rappelons que les sujets abordés au cours d’une formation de développement professionnel continu dépendent des membres inscrits. Pour les infirmiers par exemple, les premiers secours, le suivi de patient, la cicatrisation et les voies veineuses sont les sujets de DPC pertinents. Dans certains organismes de formation agréés, une formation DPC peut aussi être axée sur les urgences, le BPCO et le suivi du patient insuffisant cardiaque.

Durée et indemnisation de la formation DPC

Effectif depuis 2013, le DPC est un parcours qui se réalise sur trois ans. Chaque session commence en début d’année et prend fin en décembre. Pour ce qui est du nombre d’heure et d’indemnisation, tout dépend de chaque professionnel et du mode de formation choisi. Un infirmier qui doit par exemple faire quatorze heures de formation en présentiel recevra de la part de l’Agence Nationale du DPC 33,76 euros/h.

Tout comme l’infirmier, le kinésithérapeute doit faire 14 heures de formation DPC. S’il opte pour une formation e-learning, il recevra 24,75 euros/h et 33 euros/h pour une formation en présentiel. Pour la même durée d’heure, le dentiste quant à lui perçoit 22,5 euros/h pour une formation à distance et plus de 40 euros pour une formation en présentiel de plus de sept heures.