Zoom sur Moonbeam Network

138
moonbeam

L’écosystème et le marché des cryptomonnaies ne cessent de grandir et de se mettre à jour. Ces deux dernières années encore plus avec la tendance Web 3.0 ! Le domaine des blockchains connaît le plus de nouvelles transformations et initiatives. Cela est le cas dans Polkadot. Il s’agit d’un grand écosystème permettant à d’autres blockchains de se développer et de communiquer entre elles. Grâce à Moonbeam network, une plateforme parallèle de contrats intelligents de Polkadot, cette dernière peut renforcer son efficacité.

2022 : L’année de l’interopérabilité avec Moonbeam Network

Polkadot est un réseau en pleine croissance et de plus en plus populaire dans le monde des cryptomonnaies à cause de ses ambitions à travers Moonbeam. À partir de ce projet, Polkadot pourra se connecter avec la technologie de la crypto Ethereum, que l’on trouve sur des plateformes d’échange comme Bitcoin Trader. Le but de Moonbeam Network est en effet de concilier le code utilisé dans Ethereum, notamment les Contrats intelligents, au réseau Polkadot et de le rendre fonctionnel sur cet écosystème. De ce fait, Moonbean répond à un souhait de nombreux développeurs : rendre les blockchains interopérables entre elles !

A lire aussi : Pourquoi investir en Bourse est-il extrêmement rentable ?

Dorénavant, la multi-chaine va devenir réalité. Il est désormais possible aux blockchains et para-chaînes de communiquer entre elles sur un environnement sécurisé. En donnant cette opportunité aux développeurs, Polkadot et Moonbeam gagnent en notoriété. La capitalisation boursière de Polkadot est montée à 52 millions de dollars et il s’est hissé dans les top 15 des classements de crypto.  Lancé officiellement le 11 Janvier dernier, Moonbeam Network quant à lui a dépassé en quelques jours seulement le million de transactions. Aussi, il présente déjà plus de 110.000 d’adresses uniques.

Qu’est ce que Polkadot ?

Comme il a été expliqué plus haut, Polkadot est une plateforme décentralisée qui vide l’interopérabilité des blockchains. Il permet ainsi de déployer des chaînes parallèles entièrement scalables sur son réseau. Jouant le rôle de Relay chain ou blockchain principale, elle va sécuriser toutes les chaînes indépendantes qui vont exécuter leurs contrats intelligents en parallèle.

A lire également : Que penser du Bitcoin en 2020 ?

Tous ces projets devront louer un emplacement sur le réseau. Comme la limite de Polkadot est de 100 para-chaînes, ceux qui souhaitent s’en occuper doivent remporter des enchères. Pour ce faire, ils doivent verrouiller des fonds de DOT, le jeton de Polkadot, sur une période donnée. Une fois l’enchère remportée, les para-chaînes peuvent occuper un emplacement nommé slot sur une durée maximale de 96 semaines découpées en 8 périodes de 12 semaines. Il existe un renouvellement de bail à chaque fin de période. Il faut savoir que différents projets peuvent surenchérir et faire appel à la communauté pour voter pour eux.

Moonbeam Network : entre Polkadot et Ethereum

Moonbeam Network est une para-chaîne de Polkadot compatible avec Ethereum. Il représente comme une sorte de pont permettant à d’autres blockchains notamment Ethereum de se connecter au protocole Polkadot. En effet, de nombreux utilisateurs d’Ethereum se plaignent des coûts de transactions et d’utilisation des contrats intelligents trop élevés. Grâce à Moonbeam, ces développeurs ou opérateurs peuvent déployer la portée de leur application auprès de nouveaux actifs et utilisateurs sur d’autres chaînes ainsi que de déplacer une partie de la structure de ces applications hors d’Ethereum.

Pour ce faire, Moonbeam Network utilise le langage Solidity et l’EVM ou Ethereum Virtual Machine afin de simplifier l’intégration du blockchain sur le chaîne de relais : Polkadot. En fournissant cette implémentation EVM, une API compatible Web3 et des passerelles  pour se connecter à Pokladot, la para-chaîne Moobeam permet aux développeurs d’étendre leurs contrats intelligents Solidity déjà existants en son sein et de déployer leur interface DApp sans avoir à faire de grandes modifications. Par conséquent, leur application peuvent fonctionner simultanément sur Moonbeam et sur Ethereum.

Moonbeam et Moonriver : comment ça marche ?

Moonriver peut être considéré comme une chaîne sœur de Moonbeam. Elle a été créée en tant que zone de test et d’essai pour Moonbeam Network. En effet, chacune des nouvelles fonctionnalités et offres vont être préalablement testées sur Moonriver avant d’être intégrées sur Moonbeam. Il s’agit d’une très belle initiative puisqu’il sera alors possible de vérifier si les nouveaux codes fonctionnent dans des conditions économiques réelles. Seuls les codes qui auront réussi ce test seront implantés sur Moonbeam Network.

Tous sur Moonriver seront les mêmes que sur la version originale Moonbeam. Cependant,en tant que chaîne parallèle et complémentaire à cette dernière, l’approvisionnement en tokens sur Moonriver diffère un peu pour soutenir les attributs uniques de ce réseau test. Aussi, si Moonbeam Network est déployé sur Polkadot, la para-chaîne Moonriver sera elle déployée sur Kusama. Appelé aussi réseau canary, Kusama est un écosystème de pré-production. Ainsi, il permet d’expérimenter et de tester de nouvelles technologies et fonctionnalités avant de les déployer sur Polkadot.

Les Tokens Glimmer et River : Quels sont leur rôle ?

Si Polkadot possède déjà sont jeton natif, DOT, Moobeam Network possède également son propre token : le Glimmer GLMR. De même, Moonriver dispose du RIVER. D’une part, ces jetons permettent de payer les frais de transactions afin d’accéder au réseau Moonbeam ainsi que d’en soutenir toutes les opérations réalisées à l’intérieur de cette para-chaîne notamment l’exécution des contrats intelligents. Une partie de ces jetons sera également attribuée aux opérateurs de nœud complets sur Polkadot et Kusama. Il faut savoir que sur Moonbeam, 80% des frais de transactions et d’exécution des contrats intelligents seront brulés automatiquement afin de lutter contre une possible tendance inflationniste. Seuls les 20% iront à la trésorerie du réseau. L’existence de ces jetons incite aussi les utilisateurs à alimenter la plateforme afin de renforcer sa sécurité.

D’autre part, les jetons GLMR et RIVER servent à faciliter le mécanisme de gouvernance sur les chaînes. En effet, ils donnent le pouvoir à ses détenteurs de voter pour de nouvelles initiatives ou propositions de changement de paramètres dans le protocole ainsi que pour élire les membres du conseil et proposer des référendums.

Par ailleurs, si ces deux tokens ont la même fonction et caractéristiques ; ils ne présentent pas le même nombre de jetons en circulation. En effet, un milliard de Glimmer contre 10 millions de RIVER ont été lancés sur les réseaux.