Comment changer d’assurance auto ?

66

En Europe, et plus spécialement en France, tout propriétaire d’une voiture est obligé de souscrire à une assurance auto. Pourquoi une telle obligation ? Comment changer d’assureur pour être mieux couvert et payer moins cher ?

Assurance au tiers : une obligation légale

Dès lors que vous possédez une voiture, la loi vous impose de souscrire à une assurance voiture auprès de l’assureur de votre choix. Pour être exact, l’assurance au tiers de votre véhicule est incontournable. Libre à vous ensuite d’opter pour des garanties complémentaires si elles vous semblent intéressantes.

A lire également : Obtenir une plaque d'immatriculation rapidement en ligne !

L’assurance au tiers a pour vocation de couvrir les dommages que le souscripteur inflige à un tiers alors qu’il est au volant de sa voiture. Ces dommages peuvent être corporels ou matériels. Ainsi, si vous veniez à emboutir un autre véhicule ou si vous blessez quelqu’un, la totalité des frais sont pris en charge. Cela peut être par exemple le dépannage du véhicule de la victime, la note de réparation du garagiste ou encore les frais médicaux.

L’intérêt d’une telle assurance, c’est qu’elle évite au souscripteur d’avoir à assumer seul les frais de réparation ou d’hospitalisation par exemple. Cela garantit en outre l’indemnisation de la victime.

A lire aussi : Moto pour enfant : comment bien choisir ?

En revanche, un tel contrat ne couvre absolument pas le souscripteur. Si celui-ci est fautif, les dommages infligés à son véhicule ainsi que ses propres soins de santé sont à sa charge. Pour bénéficier d’une couverture plus complète, il faut souscrire à des garanties complémentaires.

Changer d’assureur une meilleure couverture et un prix plus intéressant

De manière régulière, il est judicieux de revoir ces contrats d’assurance. En effet, après quelques années, vos besoins peuvent évoluer tandis que votre véhicule vieillit.

Si la loi a considérablement assoupli les modalités de rupture de contrat, il n’en reste pas moins qu’il faut respecter un certain nombre de règles. Celles-ci sont fonction de la date anniversaire de votre contrat.

Changer de contrat un mois avant la date anniversaire

La date d’échéance de votre contrat est toute proche ? Surveillez bien votre boîte aux lettres car votre assureur va prochainement vous faire parvenir une notification à l’approche de l’échéance. Cette information est prévue par la loi 2005-67 du 28 janvier 2005, dite loi Chatel.

Selon le type de contrat, le préavis de reconduite de ce dernier peut aller jusqu’à deux mois. Pour tout ce qui est auto, il est de 30 jours. Durant ce laps de temps, vous avez donc la possibilité de résilier votre assurance, à la condition bien évidemment de respecter l’obligation de souscription à un autre contrat.

Changer à tout moment après un an

Entrée en vigueur le 1er janvier 2015, la loi no 2014-344 relative à la consommation, dite loi Hamon, donne la possibilité à tout consommateur de se désengager d’un contrat à tout moment. En ce qui concerne l’assurance auto, cette possibilité de résiliation peut se faire une fois passée la première année du contrat.

Le plus simple pour éviter d’avoir soi-même à procéder à la rupture du contrat, c’est dans ce cas de confier le soin à votre nouvel assureur de le faire pour vous. C’est vous garantit une couverture sans coupure.