Comment choisir des plaques de cuisson : à induction ou vitrocéramiques ?

571

La plaque de cuisson est un élément essentiel de la cuisine. Pour quel type de plaque opter : une plaque à induction ou une plaque vitrocéramique ? 

Les plaques à induction

Dans cet article, nous tentons de répondre à la question suivante, plaques de cuisson : à induction ou vitrocéramiques ? Les plaques à induction utilisent un champ magnétique mis en action par le métal de la casserole lors de vos cuissons. Le chauffage de la plaque ne concerne donc que la partie de la casserole en contact avec la plaque. Une fois la casserole retirée, la plaque s’éteint automatiquement, ainsi elle ne reste pas chaude après la cuisson. Cette induction permet également de faire varier la température juste en pressant sur le bandeau de commande, ce qui est idéal pour la cuisson des crêpes ou viandes. Elles sont également adaptées pour bouillir de grandes quantité d’eau grâce à un système de chauffage rapide. Par conséquent, vous économisez en temps, mais également en énergie. Un minuteur électronique ou minuteur à foyer sont intégrés sur certaines plaques à induction permettant une gestion pratique de vos temps de cuisson. En plus, elle ne nécessite presque pas de nettoyage puisqu’elle ne brûle pas les projections d’aliments. Son budget par contre varie entre 700 à 1500 sans oublier les frais liés aux casseroles, la plaque fonctionne exclusivement avec de la fonte, de l’acier ou les ustensiles munis d’un disque ferromagnétique et vous expose pas a des risques pour votre santé.

Les plaques vitrocéramiques

Elles disposent d’un système de chauffe rapide comparées aux plaques électroniques classiques. Le contrôle de la température est également plus précis. Le design des plaques vitrocéramiques apporte en plus, une touche spéciale à votre cuisine grâce à la plaque de verre trempé qui recouvre la surface, son entretien est par conséquent, plus facile (un coup d’éponge sur la plaque suffit pour la nettoyer). Un budget également plus bas comparé à une plaque à induction variant entre 200 à 700€. La puissance d’une plaque vitrocéramique dépend du type de chauffage, les plaques qui chauffent par rayonnement sont moins puissantes que les halogènes. Un refroidissement lent de la plaque ainsi qu’une consommation électrique élevée constituent les seuls inconvénients de l’usage d’une plaque vitrocéramique.