Radiateur électrique ou poêle à bois : lequel choisir ?

49
poele à bois

Le chauffage est l’élément qui optimise le confort des occupants d’une maison durant les périodes hivernales. C’est pourquoi il faut bien choisir l’appareil le plus adapté à ses besoins. Le radiateur électrique et le poêle à bois emploient une résistance pour fonctionner. Performants, ces dispositifs obtiennent de bonnes notes des utilisateurs sur internet. Toutefois, ils possèdent chacun leurs points forts et leurs inconvénients. Découvrons les détails dans cet article pour que vous puissiez faire un bon choix.

Le radiateur électrique : quels sont les avantages et ses points faibles ?

Le radiateur électrique est un appareil à la portée de tous. En effet, il figure parmi les dispositifs les moins chers sur le marché. De même, le coût de son installation est plus abordable par rapport à celui du produit similaire. Il ne requiert pas forcément l’intervention d’un professionnel et encore moins une place de stockage. Si vous possédez tous les matériels pour la pose, vous pouvez l’effectuer tout seul.

A lire en complément : Le bois pour rénover sa façade ?

Le radiateur électrique se démarque également par sa performance. Il a la capacité d’émettre une chaleur homogène dans une pièce et il ne garantit aucune déperdition. De cette manière, il assure la commodité de chaque utilisateur. Économique, ce dispositif réduit la consommation énergétique mensuelle jusqu’à 45%. La raison ? La plupart des modèles mis en avant sont dotés des Modes Eco et de fonctions intelligentes.

En outre, l’appareil offre une sécurité optimale à ses consommateurs puisqu’il n’y a pas de processus de combustion. Il est donc à la fois écologique et sécuritaire. En utilisant cet instrument, il n’y a aucun risque d’incendie. Pour bénéficier d’un confort inégalable, mieux vaut se pencher vers le meilleur radiateur électrique sur le marché.

Lire également : Quel mode de chauffage choisir pour faire des économies ?

Bien que le radiateur électrique présente des avantages, il possède aussi quelques failles. Étant donné qu’il s’agit d’un modèle électrique, il ne fonctionne qu’en la présence d’un réseau électrique. En clair, il s’arrête nettement en cas de coupure d’électricité. Si vous avez les moyens, vous pouvez investir dans un groupe électrogène pour éviter les coups de froid. Bien que cet appareil soit de bon marché, il existe néanmoins des modèles plus chers et plus performants, car ils embarquent les dernières technologies.

Pourquoi opter pour le poêle à bois ?

Le poêle à bois séduit les utilisateurs, notamment par son aspect esthétique. Il s’intègre sans difficulté dans un décor vintage ou moderne      . Il suffit de bien choisir la couleur adaptée à son intérieur et le tour est joué ! Contrairement au modèle précédent, celui-ci emploie un combustible le plus abordable sur le marché. D’ailleurs, le bois est accessible à tout moment. De cette manière, on peut renouveler les approvisionnements, peu importe votre situation géographique, que vous soyez en ville ou à la campagne. Vous pouvez en effet, faire une petite descente en forêt pour vous ravitailler.

Le poêle à bois se distingue aussi par sa performance, car il agit indépendamment de l’électricité. À noter que ce type de chauffage peut être éligible à la prime énergie et éventuellement au CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il faut cependant répondre à de nombreuses conditions. Ce dispositif garantit un confort cocooning puisqu’il diffuse une chaleur agréable dans toute la pièce. Il promet un rendement jusqu’à 80%.

Depuis quelque temps, de nouveaux modèles de poêles à bois ont vu le jour. On peut dire qu’ils sont très onéreux, car ils coûtent dans les 8 000 euros et leur installation revient aussi très chère. Sachez cependant que cet investissement sera amorti grâce aux aides disponibles comme la prime énergie.

Par ailleurs, employer ce genre de dispositif peut devenir une corvée pour certains individus. Contrairement aux appareils similaires, celui-ci requiert un chargement manuel du combustible. Si vous utilisez des bûches, pensez à avoir de bonnes conditions physiques puisque cette tâche peut être fatigante au fil du temps. Concernant son entretien, il s’avère un peu compliqué. Non seulement il faut décrasser la cendre, mais aussi ramoner sa cheminée de temps en temps pour une bonne hygiène.

Le radiateur électrique comme le poêle à bois possèdent ses avantages et ses inconvénients. Prenez le temps de définir vos réels besoins en termes de confort et de performance avant de sceller votre choix final.