Comment réussir son acquisition immobilière sans apport ?

383

Le rêve des Français reste depuis de nombreuses années l'acquisition immobilière. Peu importe que ce soit un appartement ou une maison, les Français souhaitent être propriétaires de leur résidence principale. Il est vrai qu'être propriétaire permet de nombreux avantages même si faire un crédit immobilier est source de stress pour les acquéreurs potentiels. Beaucoup de candidats à l'achat se brident en raison de l'absence d'apport. Pour autant, il existe des solutions pour se faire financer alors même que l'acquéreur n'a pas d'apport personnel.

Comment se faire financer sans apport personnel ?

Il est vrai que toutes les banques traditionnelles sollicitent un minimum d'apport personnel notamment pour le financement des frais et des garanties (privilège de prêteur de deniers). Certains établissements financent les acquéreurs sans apport, vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus. Peu importe la raison de leur manque d'apports. Certes, certains ne peuvent pas mettre mensuellement de l'argent de côté pour se constituer une épargne alors que d'autres préfèrent conserver cette épargne pour d'autres projets. En effet, si des travaux d'intérieur sont à réaliser dans la future résidence ou que des aménagements sont à faire, il est parfois préférable de se conserver son apport pour pouvoir les réaliser plus facilement. Pour se faire financer sans apport, cela est possible dès lors que son profil emprunteur est correct et maîtrisé. 

Qu'est-ce qu'un profil de l'emprunteur ?

A défaut d'avoir un apport, il est important d'avoir un compte bancaire sans incident bancaire et avec un fonctionnement tout à fait normal. La banque doit détecter un bon client malgré l'absence d'épargne. Il est clair qu'avant de vous financer, les banques interrogent le fichier des incidents bancaires ou le fichier des interdits bancaires. A défaut d'inscription, votre profil s'améliore et la banque sera encline à vous suivre dès lors que votre plan de financement sera sérieusement présenté. L'endettement doit être déterminé avec précision afin de donner du sérieux à votre projet. Tous les crédits en cours doivent être comptabilisés y compris les financements souscrits dans des magasins de meubles en trois fois sans frais. Même s'il est gratuit, il s'agit bien d'un crédit consommation à prendre en compte dans votre taux d'endettement.