Qu’est ce qu’un prêt hypothécaire ?

413

Nombreux sont les Belges qui souhaitent acquérir leur résidence principale. Pour ce faire, il est nécessaire de solliciter un crédit immobilier. Cependant, les prix de l'immobilier ayant flambé depuis quelques années, les banques sont de plus en plus nombreuses à solliciter un crédit hypothécaire, c'est-à-dire un financement d'un bien immobilier garanti par une hypothèque. La différence entre ces deux financements réside seulement dans la garantie attachée au crédit. 

Comment solliciter un prêt hypothécaire ?

Pour avoir accès aux financements, les particuliers comme les entreprises sont prêts à hypothéquer un bien immobilier pour obtenir un financement. Les candidats doivent savoir qu'en principe les banques prêtent environ 80% de la valeur du bien immobilier. Il est possible de simuler aisément un crédit hypothécaire en Belgique. Pour simuler ce financement, vous devrez déterminer le montant sollicité en considération des éléments susvisés, la durée choisie pouvant aller jusqu'à 35 ans. A la vérité, si vous souhaitez avoir un coût du financement faible, il sera nécessaire de réduire au maximum la durée. Votre échéance sera alors plus lourde mensuellement. La simulation est donc facile et peut même se réaliser par internet et gratuitement. A la réception des propositions, il sera nécessaire de comparer les offres et de faire un choix en fonction du coût mais aussi des services proposés. Il est important de ne pas s'arrêter à la comparaison des taux du crédit. En effet, les assurances proposées peuvent être plus ou moins protectrices en considération des clauses relatives aux exclusions et franchises.

Quels sont les projets finançables avec un crédit hypothécaire ?

Tous les projets immobiliers peuvent être financés par un crédit hypothécaire. Il peut s'agir de l'acquisition d'une résidence principale mais aussi d'un investissement locatif. La seule condition est d'accepter qu'un bien immobilier garantisse vos impayés. En effet, en cas de contentieux, l'établissement financier sera en droit de solliciter la vente du bien immobilier mis en garantie pour le remboursement de votre créance. A l'inverse, si vous honorez votre financement jusqu'au remboursement intégral, la banque sera tenue de faire une mainlevée de l'inscription hypothécaire à première demande de votre notaire à vos frais.