Franchise, pour vendre plus en ligne et en boutique

39

Au début des années 2000, franchise rime avec boutique. Aujourd’hui, avec le boom de la vente en ligne, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez effectivement ouvrir une boutique franchisée, mais également lancer votre propre ecommerce franchisé en ligne. Que privilégier ? Magasin physique ou eboutique ?

La franchise, outil de la réussite des indépendants

Comme le souligne La Franchise Directe, le nombre de franchises proposées sur le marché français a considérablement augmenté ces dernières années. Désormais, tout le monde peut ouvrir une franchise et devenir indépendant.

A lire en complément : Quels emballages alimentaires pour les professionnels de la restauration ?

Bien évidemment, l’année 2020 a été très particulière en raison de la pandémie de Covid, mais surtout des deux confinements. Pourtant, malgré cela, le monde de la franchise ne s’est jamais aussi bien porté, tout du moins en ligne. Si les chiffres n’ont pas été encore publiés, ils devraient confirmer la forte progression déjà enregistrée en 2019 où l’on dénombrait plus de 2000 réseaux de franchises. Sur cette même année, ceux-ci ont généré plus de 368 milliards d’euros de chiffres d’affaires, soit une progression insolente de quasiment 10% par rapport à l’année précédente.

Eboutique ou commerce franchisé ?

Aujourd’hui, devenir franchisé, ce n’est plus nécessairement ouvrir un magasin physique. Cela peut également vouloir dire ouvrir un commerce en ligne. Il faut reconnaître que la vente sur internet à progresser très fortement depuis 4 à 5 ans. La FEVAD (fédération du e-commerce et de la vente à distance) est ainsi la France est passée de 82000 boutiques web à plus de 200000 en l’espace d’une seule décennie.

A lire aussi : Accueil téléphonique : pourquoi est-ce primordial pour l’image d’une entreprise et la gestion de la relation client ?

La covid-19 comme accélératrice du e-commerce

Dans ce domaine, ce sont bien évidemment les franchisés qui tirent leur épingle du jeu et qui raflent le plus gros d’un marché estimé à plus de 110 milliards d’euros pour l’année 2020. La part du commerce en ligne devrait d’ailleurs continuer de progresser très rapidement, l’épidémie de la covid-19 ayant eu un rôle d’accélérateur.

Pour de nombreux acteurs, ce fut même l’année de tous les records. Cette tendance n’est pas prête de s’inverser car la pandémie a fini de convaincre bon nombre de Français qui hésitaient encore à acheter sur internet. Encore une fois, ce sont les franchisés qui ont connu la plus belle progression de leur chiffre d’affaires.

La franchise, pour se démarquer de la concurrence

Si vous faites partie de ces Français qui veulent se mettre à leur compte, non pas sur internet, mais dans la vie réelle, il est bien légitime de se demander si c’est finalement très judicieux. Certes, les ventes en ligne connaissent un véritable engouement, et il serait difficile de le nier. Mais l’autre grand gagnant de l’année 2020, c’est le commerce de proximité.

Ainsi, les consommateurs ont pour beaucoup redécouvert le plaisir de pousser la porte d’une boutique en bas de chez eux et de ne plus être anonymes. C’est d’autant plus vrai pour les magasins franchisés qui ont profité plus que jamais de la notoriété de l’enseigne de leur franchiseur.