Le cashback : Tout ce qu’il faut savoir sur le sujet

1392

Quel que soit le type de revenu au sein d’un foyer, les habitudes de consommation penchent de plus en plus vers les petites économies. En effet, nombreuses sont les personnes qui optent maintenant pour un mode d’achat qui permet de mettre de côté quelques euros au fil de chaque mois.

Par ailleurs, les grandes enseignes, les commerçants, mais aussi divers acteurs des organismes bancaires ont bien compris le principe, raison pour laquelle le cashback a été mis en place. Le principe est relativement simple. Il s’agit d’une pratique permettant aux consommateurs de recevoir de petits remboursements à chaque fois qu’ils réalisent un achat, surtout en ligne. Pour davantage d’informations sur le concept du cashback, cet article vous présente tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

A lire aussi : Pourquoi investir dans les CFD actions ?

Le cashback, c’est quoi ?

De manière générale, le concept du cashback tient ses origines du secteur bancaire. En réalité, il s’agit d’une pratique qui a été mise en place par certains organismes bancaires pour encourager leurs clients à utiliser leurs cartes bancaires. Les utilisateurs recevaient alors une somme d’argent proportionnelle aux montants des achats réalisés avec la carte en question.

Dès lors que le commerce en ligne a été popularisé, le cashback a été mis en place pour fidéliser les clients. Il permet notamment aux personnes qui réalisent des achats en ligne et qui souscrivent à des offres spécifiques de recevoir des remboursements sur certaines acquisitions.

A lire aussi : Quonto, la banque des PME

En principe, pour profiter du cashback reduction, il est nécessaire de passer par les plateformes de cashback qui reçoivent des commissions sur chaque achat. C’est d’ailleurs sur ces commissions que les sommes remboursées aux clients sont prélevées.

Comment fonctionne le cashback

Pour fonctionner, le cashback repose sur un accord réalisé entre les sites d’e-commerce et la plateforme de cashback. Concrètement, ces derniers attirent des clients vers les sites de vente en ligne qui viennent ensuite rémunérer les acheteurs avec des commissions. Aussi, les commissions sont partagées entre la plateforme de cashback et le client.

En principe, pour qu’un particulier ait accès aux avantages du cashback, il est généralement nécessaire de s’inscrire sur une plateforme proposant ce type de service. Le client sera alors tenu d’installer une application mobile ou une extension sur son navigateur qui lui permettra de réaliser les achats et de profiter du cashback.

En effet, à chaque fois qu’il réalise un achat éligible, il reçoit une somme proportionnelle à celle de l’argent dépensé. À noter toutefois que dans la majorité des cas, les plateformes imposent aux clients d’accumuler un certain montant avant de pouvoir débloquer les sommes remboursées.

Bien que le principe reste le même pour toutes les plateformes de cashback, les taux, les conditions d’éligibilité, le montant à atteindre avant le retrait et d’autres conditions peuvent varier d’un acteur à un autre.

C’est notamment pour cette raison qu’il est recommandé de toujours lire les conditions générales d’utilisation lors de l’inscription à un service de cashback. En effet, bien qu’il s’agisse d’un mode d’achat particulièrement avantageux, il est important de tenir compte du pourcentage pour réaliser pleinement des économies.