Les astuces pour harmoniser les luminaires dans votre maison

1061
Une cuisine avec des luminaires

Créer la lumière idéale est un élément très important lors de la décoration de votre habitat. Il est plus facile de se sentir chez soi dans un intérieur bien décoré, avec les bonnes sources de lumières, et il existe un choix très vaste de couleurs, de modèles et de matériaux qui feront “clic” à chaque pression d’un interrupteur.

Si vous rénovez une maison ou si vous faites construire, la pose des luminaires et de leurs accessoires est une étape à ne pas négliger qui demande du temps, de l’expertise et de l’argent. Laissez-nous vous guider parmi de nombreuses astuces qui permettront de donner de l’éclat à votre habitat, pour tous styles de décoration.

Lire également : Choisir le bon climatiseur mobile pour cet été

Prévoir un budget large pour l’ensemble de votre projet

Lors de la construction ou la rénovation d’une maison, il est courant de s’apercevoir qu’il existe de nombreuses sources de lumières, dans chacune des pièces. Si le prix des luminaires n’est pas très élevé pour un seul d’entre eux, imaginez ce prix multiplié par trente, ou cinquante !

Une chambre d’amis peut contenir jusqu’à trois interrupteurs, par exemple. Une salle de bain comprend la source principale, mais également l’éclairage du miroir, voire l’éclairage dans la douche. C’est souvent l’éclairage du salon qui demande le plus de lampes et ampoules, car les habitants de la maison aiment moduler l’atmosphère selon l’heure du jour et l’ambiance qu’ils désirent créer.

A découvrir également : Le lampadaire en bois revient à la mode

Des calculs serrés et un devis d’électricien précis vous permettront d’y voir plus clair sur la facture totale. Entre l’achat des luminaires, le coût de la pose de chacun d’entre eux, et les éventuels travaux de raccordement électriques, il vous faudra probablement un budget qui dépassera le millier d’euros, et ce, pour une petite maison.

Encore une fois, prévoir large sur un budget de pose de luminaires et interrupteurs évite les déconvenues. Si vous pensez qu’un projet va vous coûter 2 000 €, par exemple, ajouter 500 € pour des frais éventuels.

Les accessoires garantissent une déco au top

On pense souvent au luminaire en lui-même et à l’image qu’il va donner de notre intérieur – rétro, contemporain, décontracté, classieux – mais rarement aux accessoires comme les interrupteurs. Les interrupteurs sont pourtant très importants dans l’harmonie d’une pièce, puisqu’ils doivent se fondre dans la masse du mur tout en restant visibles et à portée de main !

Les interrupteurs Corston sont une référence en la matière puisqu’ils proposent une large gamme de matériaux. De l’interrupteur ancien, à l’interrupteur laiton, en passant par l’interrupteur rectangulaire, vous trouverez forcément le modèle le plus adapté à chaque pièce. L’entreprise vend également des interrupteurs transparents qui se fondent dans votre décor et sur votre papier peint.

Notons que la pose d’un interrupteur peut se faire soi-même, à condition d’avoir des connaissances basiques en électricité ainsi que du matériel. Parmi les quatre étapes de la pose d’un interrupteur, il faut au préalable déconnecter le ou les disjoncteurs pour éviter tout risque d’électrocution. Vient ensuite le raccordement des fils, l’encastrement et la fixation de l’interrupteur.

Si vous n’êtes pas confiant ou qu’il faille modifier quelque chose dans le circuit électrique, il est impératif de faire appel à un électricien.

L’intensité des lumières, une question d’ambiance

Une autre question centrale à propos des luminaires concerne l’intensité de la lumière qui se doit de changer de pièce en pièce. En général, la lumière dans le salon doit être chaude, d’une teinte jaune, afin de converser une atmosphère sereine. Dans la salle de bain, la lumière doit être plus blanche et plus intense. La chambre à coucher doit aussi être équipée de lumières aux tons chauds et colorés.

L’offre des ampoules s’est clairement diversifiée ces dernières années, et il existe aussi des interrupteurs variables, sous forme de molette, qui vous permettent de régler l’intensité de l’éclairage à votre convenance.