Tout savoir sur le choix d’une lamelleuse

522
Tout savoir sur le choix d’une lamelleuse

Vous êtes à la recherche d’une lamelleuse pour vos travaux de menuiserie ? La diversité de modèles de cet outil présents sur le marché rend la sélection un peu difficile. Toutefois, en vous référant à certains éléments précis, vous saurez tout sur le choix d’une lamelleuse.

Lamelleuse en menuiserie : qu’est-ce que c’est ?

Une lamelleuse est un outil utilisé en menuiserie pour faciliter les assemblages de pièces de bois. Elle comporte un disque qui tourne à haute vitesse et qui creuse les différentes pièces de bois de façon symétrique.

A découvrir également : Comment choisir son télescope 

Vous n’aurez qu’à y introduire les lamelles, également nommée “pigeons”,  “biscuits” ou encore lamellos.

Les lamelles sont préalablement enduites de colle dans le creux, afin que vos pièces de bois s’encastrent parfaitement. C’est un outil très plébiscité, aussi bien chez les bricoleurs en menuiserie, que chez les professionnels. D’où l’importance de bien choisir une petite lamelleuse bien pratique.

A lire en complément : Radio internet et radio DAB+ : quelle différence ?

Quels critères pour choisir une lamelleuse ?

Pour choisir une lamelleuse, il y a des critères à prendre réellement en compte.

Les capacités de coupes

Pour choisir votre lamelleuse, vous devez vous fier à sa capacité de coupe. Les dimensions de lamelles seront les guides pour choisir votre lamelleuse selon sa capacité de coupe. Il existe 3 dimensions fréquentes de lamelles :

  • N°10, de 53 x 19 mm, pour 12 à 15 mm ;
  • N°20, de 56 x 23 mm, pour plus de 15 mm ;
  • N°0, de 47 x 15 mm, pour les panneaux compris entre 8 et 12 mm d’épaisseur.

La lamelleuse idéale est celle qui utilise l’ensemble de ces 3 dimensions de lamelles.

Tout savoir sur le choix d’une lamelleuse

La puissance du moteur

La majorité des lamelleuses présentes sur le marché sont dotées de motorisation fonctionnant entre 700 et 1100 W. Il n’y a pas de puissance performante à conseiller, car il y a certains de ces équipements qui sont prestigieux et ne font que 780 W. Demandez donc conseil à votre vendeur pour avoir un avis éclairé sur ce critère de sélection.

La précision et la fiabilité

L’imprécision n’est pas permise en menuiserie. C’est pour cela qu’il est recommandé de rechercher la précision et la fiabilité lors du choix d’une lamelleuse. Les réglages doivent être effectués à tous les niveaux afin qu’un décalage, même minime, ne survienne pas.

Toute erreur a un impact sur le résultat escompté, et est très difficile à rattraper, même pour un professionnel.

La profondeur de fraisage

C’est un critère essentiel pour le choix d’une lamelleuse. Effectuée au moyen d’une vis sans fin, la profondeur de fraisage doit vous permettre d’atteindre les mesures standards des lamelles.

De ce fait, une lamelleuse pratique est celle qui peut compter jusqu’à 6 préréglages. Prenez l’avis des utilisateurs et du fabricant pour effectuer une sélection propice de lamelleuse.

Quels paramètres prendre en compte pour choisir une lamelleuse pour professionnel

En dehors des critères susmentionnés, vous devez tenir compte de plusieurs autres paramètres pour choisir votre lamelleuse si vous exercez en tant que professionnel. Vous devez notamment voir si la lamelleuse à choisir dispose de :

  • Repères pour bien centrer la machine et éviter les erreurs ;
  • Rainurage pour augmenter l’adhérence ;
  • Démarrage progressif pour une prise en main plus souple ;
  • Ergots et patins antiglisse ;
  • Raccord d’aspiration pour éviter de respirer de la poussière ;
  • Interrupteur à blocage idéal pour travailler en série.

La présence de tout ces éléments est nécessaire pour obtenir une lamelleuse à utiliser en toute sécurité.