Loi HADOPI : comment éviter de se faire prendre ?

724

Aujourd’hui les téléchargements à tous azimuts et illégaux sont en train d’être régularisés sur Internet. Cela dit, il y a une loi qui sanctionne le téléchargement illégal de films, séries, logiciels ou de chanson. L’institution qui est en charge de cette lutte est HADOPI. En téléchargeant illégalement ces œuvres protégés par des droits d’auteurs, vous risquez des sanctions pouvant même aller à une amande de 1500 euros. Toutefois, il y a des astuces vous permettant de ne pas tomber dans leur maille. Voici comment éviter de vous faire prendre par le dispositif HADOPI.

Tournez-vous vers les VPN 

Pour pouvez en savoir plus sur HADOPI (Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet) sur ce site. Mais, retenez que cette institution vous traquera si vous téléchargez sur Internet les œuvres des autres sans ce que ces derniers ne soient rémunérés. Cependant, vous avez la possibilité de contourner ce dispositif. En premier lieu, vous pouvez utiliser un VPN. Avec cet outil que vous installerez sur votre ordinateur, vous allez créer un réseau privé afin de brouiller les pistes. Avec le VPN, c’est comme si vous ne naviguez pas dans votre pays, mais depuis un sol étranger. Ainsi, il est impossible que l’on remonte jusqu’à vous.

A lire également : Les bases de l'impression 3d métal

En revanche, il est primordial que vous installiez la fonction Kill Switch sur votre VPN. Ainsi, dès que votre VPN rencontre un problème, cette fonction bloquera tout échange avec Internet. Par ailleurs, si vous avez l’expertise nécessaire, vous pouvez crypter tous vos échanges. En outre, vous pouvez utiliser Tor pour faire disparaître toute trace d’activité que vous effectuez sur Internet.

Utiliser tout ce qui masquera votre adresse IP

À part le VPN, vous pouvez utiliser le streaming pour masquer votre présence sur Internet. En effet, sur ce site, vos adresses IP ne sont pas visibles et HADOPI ne peut jamais vous attraper. Aussi, vous n’êtes même pas en infraction à ses yeux. Vous pouvez alors télécharger tout ce que vous voulez en toute liberté. Pour ne pas vous faire repérer, vous pouvez aussi utiliser les logiciels de P2P sécurisés. Par ailleurs, vous pouvez aussi faire vos activités sur Internet via les trackers BitTorrent. Ici, le partage de fichier P2P se fait sous la houlette du Tracker.

A lire également : Bons plans pour faire des économies sur internet

En outre, vous serez plus tranquille en utilisant les sites de musique en ligne. Ici, vous aurez la possibilité d’écouter une multitude de chansons en ligne sans enfreindre la loi HADOPI. Avec cette astuce, vous pouvez créer votre propre playlist et récupérer vos fichiers mp3 sur ces sites à l’aide de certains logiciels.

D’autres méthodes pour ne pas vous faire avoir

En dehors des méthodes citées, il vous est également possible de faire du téléchargement direct. Les fichiers que vous aurez à télécharger sont disponibles sur des serveurs des hébergeurs. Avec ce moyen de téléchargement, vous ne serez non seulement pas arrêté, mais vous pourrez télécharger plusieurs films, documentaires, etc. Vous pouvez aussi jouer sur la discrétion en utilisant les Wi-Fi publics pour vous connecter. Là, ce n’est pas votre adresse IP qui est affichée, mais celui du propriétaire. Avec toutes ces astuces, la loi HADOPI bien qu’elle existe sera inexistante pour vous.