3 idées de team building à organiser en entreprise

32

Pour les dirigeants comme pour les salariés, le travail en entreprise est fait d’objectifs, de planning, de contraintes, de délais, de résultats, de suivi-évaluation, etc. Pour que cette machine puisse bien fonctionner, il est nécessaire de construire au sein du groupe un esprit d’équipe à toute épreuve. Généralement, il faut du temps pour que cette cohésion, cette connivence s’installe entre les employés.

Fort heureusement, avec les événements de team building en entreprise, les managers peuvent dorénavant contribuer au développement personnel de chaque employé et renforcer l’acceptation des idéaux de l’entreprise. En tant que manager d’entreprise, découvrez trois activités pratiques de team building que vous pouvez organiser au sein de votre entreprise.

A lire également : Comment planifier un événement d’entreprise ?

Le team building sportif

 

Les activités sportives sont au cœur du team building sportif. Le choix des activités revient aux managers. Bien entendu, ils peuvent toujours demander conseil à la structure qui est chargée de mettre en œuvre l’activité. Les sports individuels sont à proscrire. En effet, ce type d’activité aura tendance à faire perdurer les rivalités et l’esprit de compétition entre employés. C’est justement le comportement que le team building tend à faire disparaître.

Lire également : Comptabilité en ligne pour les PME

À titre d’exemple, vous pouvez organiser des courses de relais. C’est une activité qui permet aux employés de définir des stratégies ensemble pour faire gagner le groupe. C’est également le cas avec l’escape game. Tous les joueurs comptent dans la stratégie. Il revient au lead du groupe de prendre connaissance des forces et des faiblesses de chaque joueur et de savoir partager les tâches.

Vous pouvez aussi leur faire jouer du beach soccer à la plage ou du volleyball. Une autre activité intéressante reste le parcours d’obstacle. Pendant ce type d’activité, il est attendu des joueurs endurance, agilité, force et collaboration. Une autre variante de ce type d’activité reste la chasse au trésor en brousse ou dans un cadre interne. Si, en revanche, les employés souhaitent faire une activité moins physique, il serait intéressant de mettre en place des équipes de golf. C’est un sport très bien apprécié surtout par les séniors.

Organiser un lunch avec à la clé une réunion informelle

 

Loin de l’atmosphère sérieuse et professionnelle des bureaux, les dirigeants d’entreprise peuvent organiser un lunch pour décompresser. Dans ce cas, l’ambiance est voulue décontractée. L’entreprise peut faire appel à un traiteur ou prévoir un barbecue. Pour agrémenter l’événement et faire participer tout le monde, vous pouvez par exemple demander à chaque participant de venir à l’événement avec un repas. Il peut s’agir d’un dessert, d’une salade, etc.

Ces moments de partage resserrent les liens entre travailleurs. Ce qui rend de tels événements encore plus intéressants, c’est l’existence d’un ordre du jour. Donc, généralement, une réunion d’entreprise vient clore la boucle. Si vous souhaitez annoncer un plan de développement ou la création de nouvelles agences par exemple, l’occasion est toute trouvée.

C’est aussi l’occasion rêvée pour proposer de nouvelles réformes au sein de l’entreprise. Tous les employés sont appelés à participer de façon active aux débats et discussions. Comme cela, pour une fois, les cadres inférieurs se sentent concernés par les prises de décisions et peuvent même donner leurs opinions.

Le team building virtuel

 

Le team building virtuel est une activité adaptée aux entreprises qui évoluent essentiellement dans un environnement de télétravail. L’avènement de la crise sanitaire de la Covid-19 a également permis à cette forme de team building de se développer.

Pour y arriver, vous devez avoir recours aux applications de visioconférence. Vous pouvez inviter les employés à jouer à des jeux de société ou à un escape game en ligne. Vous pouvez aussi suivre la tendance du moment en organisant des challenges vidéo. Les maladresses des uns et des autres, les fous rires, les blagues et autres vannes sont de nature à resserrer les liens. En fin de compte, c’est l’entreprise qui gagne. En effet, elle dépense moins et la cohésion de l’équipe se renforce.