9 migrants irakiens derrière les barreaux en Autriche pour viol collectif

302

Vous vous rappelez certainement des 1.200 femmes qui ont été agressées la nuit du 31 décembre par des migrants en Allemagne. Ceci a suscité la polémique pendant des mois, rendant la question des migrants et réfugiés tellement délicate à aborder. Aujourd’hui, ceci concerne le cas de neuf migrants qui se sont faits incarcérés par la police autrichienne après avoir effectué un viol collectif.

police-autriche

Si certains fuient la guerre, la misère et la famine, d’autres migrants ne cherchent qu’assouvir leurs instincts bestiaux. Voici les détails d’une affaire peu morale.

Des migrants réfugiés ou pervers sexuels ?

Selon la police autrichienne, une jeune fille allemande a été victime d’un viol collectif de la part de plusieurs personnes la nuit du Saint-Sylvestre au centre de la ville de Viennes.

Après de longues investigations, neuf migrants d’origine irakienne ont été mis en détention provisoire par un tribunal autrichien, alors qu’ils étaient encore demandeurs d’asiles.

Cette affaire de viol collectif est devenue très commune et la répétition de ces faits a poussé l’extrême droite autrichienne à réagir. Ainsi, ils ont tiré la sonnette d’alarme d’une présence encombrante d’étrangers menaçant la stabilité de ce pays germanique.

On rapporte que la jeune victime était une Allemande de 28 ans qui était vulnérable sous l’effet d’alcool, lors de cette cérémonie du Saint-Sylvestre qui a eu lieu le 31 décembre de l’année dernière.

Un fait divers qui crée la polémique

Ce genre de phénomène a explosé dans plusieurs capitales et villes européennes des pays ayant accueilli chaleureusement des centaines de milliers de migrants venus de tous les coins de cette terre.

N’oubliant pas que l’Allemagne est le pays qui a payé l’addition très chère avec un quota de plus d’un million de migrants sur son sol. Cette présence étouffante a été également suivie de viols et d’agressions sexuelles comme ce fut le cas à Cologne pendant la fête du Nouvel An. En effet, plusieurs femmes allemandes ont été agressées sexuellement par des migrants.

Face à de tels faits, il est important pour les nationalistes d’un pays comme l’Autriche de réagir à une présence étrangère qui commence à sentir très mauvais alors que les médias et les pouvoirs en place semblent très conciliants envers des étrangers, qui viennent profiter de l’hospitalité des Européens.