Affichage dynamique : une évolution exponentielle

1389

La PLV (Publicité sur Lieu de Vente) désigne tout un ensemble d’utilisations possibles des supports publicitaires qui peuvent être présents sur un lieu de vente. Avec les avancées de l’éclairage LED et les technologies numériques, les panneaux et enseignes sont de plus en plus souvent dynamiques et la résolution des graphismes toujours plus haute. Le célèbre mur d’images de Times Square à New York en est la représentation emblématique.

Lire également : Découvrez les avantages d’une domiciliation d’entreprise

 

Un fonctionnement informatisé

Les enseignes et panneaux publicitaires lumineux animés fonctionnent en relation avec un logiciel permettant d’encoder les informations à afficher. La PLV dynamique permet notamment de se démarquer de la concurrence en agrémentant un mur ou une vitrine de couleurs chatoyantes et animées pour faire passer des messages visuels percutants et attractifs. Un bon logiciel affichage dynamique Neotess doit être simple et pratique d’utilisation pour permettre au commerçant de diffuser facilement des messages adaptés à ses promotions. Parmi les nombreuses déclinaisons de l’affichage PLV, la borne interactive qui permet de passer directement des commandes a déjà fait son apparition dans de nombreux commerces, notamment dans le secteur de la restauration rapide.

A voir aussi : Les logiciels qui aident les entreprises : comment bien réaliser son sondage en ligne ?

Un marché en pleine expansion

Le marché mondial de l’affichage numérique est en pleine croissance. Le secteur connaît une évolution exponentielle depuis le début de la décennie, ce qui révèle un engouement indéniable pour ce mode d’affichage promotionnel. Au niveau international, le secteur d’activité a enregistré le chiffre impressionnant de 1,3 milliards de dollars de recettes en 2010. Cette année, les recettes générées devraient atteindre près de 4,5 milliards de dollars. En seulement cinq ans, le chiffre a donc pratiquement quadruplé pour l’ensemble du secteur à l’échelle mondiale. La France se situe en bonne position à la troisième place sur le marché européen. Les prévisions laissent à penser que ce n’est qu’un début avec ces courbes de croissance qui montent en flèche.