Bébé : comment prévenir les rougeurs cutanées ?

384

La peau de votre bébé est très fragile et nécessite que vous en preniez grand soin. Au cours des trois premières années de vie d’un enfant, la barrière cutanée et son film hydrolipidique se forment progressivement. C’est seulement après l’âge de 10 ans qu’ils atteindront leur maturité. Pendant cette courte période, la peau reste vulnérable face aux agressions extérieures et bébé peut avoir des rougeurs cutanées qui sont source d’inconfort. Voici comment les prévenir pour lui rendre la vie agréable.

Le liniment oléo-calcaire en prévention des rougeurs de bébé

Le liniment est un soin très prisé des parents qui l’utilisent pour la toilette des fesses du bébé. Traditionnellement, il est composé d’huile d’olive et d’eau de chaux. Si vous êtes en quête de naturalité, vous apprécierez sa formule courte dont le pH basique aide à compenser l’acidité présente dans les selles et les urines du bébé.

A lire aussi : Moins de rayons X en imagerie médicale

En effet, le liniment oléo-calcaire nettoie, adoucit et répare efficacement les fesses de votre nouveau-né. Cette partie sensible est donc protégée des variations de pH. Ainsi, le liniment prévient l’apparition des éventuelles rougeurs.

Comment bien utiliser le liniment oléo-calcaire ?

Le liniment oléo-calcaire pour bébé, que vous trouverez facilement sur un site spécialisé comme Little Big Change, est simple d’utilisation. Il suffit de l’appliquer sur un coton ou une lingette pour nettoyer délicatement la peau. Vous devez répéter l’opération jusqu’à ce qu’elle soit totalement propre. Inutile de rincer ou de sécher, car il joue le rôle de barrière protectrice en laissant un film protecteur entre la peau de bébé et les selles et urines présentes dans la couche.

A découvrir également : Un spa est idéal pour chasser le stress

Grâce aux vertus hydratantes du ligament oléo-calcaire, celui-ci parvient à décoller facilement les résidus. Ne contenant pas de produit lavant et n’ayant donc pas vocation à laver la peau des bébés, notamment lorsque la couche contient des selles, il est donc essentiel de l’appliquer sur des fesses préalablement nettoyées et séchées.

Il est aussi possible d’utiliser le liniment sur le reste du corps de bébé et même sur le visage. La peau du nourrisson reste donc hydratée, nourrie et protégée. Avant de l’appliquer, faites chauffer une noix de cette émulsion hydratante dans vos mains et massez votre bébé quotidiennement.

Liniment oléo-calcaire pour bébé

Comment choisir son liniment oléo-calcaire ?

Le liniment pour bébé est efficace pour prévenir l’apparition des rougeurs cutanées ou apaiser le frottement de la couche, mais il est important de bien le choisir afin de bénéficier de ses bienfaits. Vous devez notamment privilégier le liniment oléo-calcaire certifié bio dont la formule douce à l’huile d’olive (nourrissante et protectrice) est sans parabènes, colorants, alcool, phénoxyéthanol et parfum. Cela permet de prémunir le nourrisson des risques d’allergie. Le produit doit également être testé sous contrôle dermatologique pour plus de prudence.

Évitez les couches et les vêtements trop serrés pour votre bébé

Une couche très serrée est très inconfortable pour un nourrisson. Il se sent oppressé et cela l’empêche de bouger comme il le souhaite. Ainsi, vous augmentez les risques de gènes, d’irritations, de démangeaisons ou de rougeurs, ce qui peut aboutir à un érythème fessier. Il est donc fortement recommandé d’opter pour des couches flexibles dotées d’une capacité d’absorption maximale. Au même titre, privilégiez les bodys, collants ou pantalons amples sur bébé. Ainsi, votre enfant ne verra plus sa couche comme un élément gênant et ses vêtements seront plus confortables. Il se sentira à l’aise et sera libre de ses mouvements.

Gardez votre enfant au sec le plus possible et prenez du temps pour sa toilette

Lorsque la peau du nourrisson reste souvent en contact avec l’humidité des selles et des urines présentes dans sa couche, cela l’expose encore plus au risque de déclencher des rougeurs. Il est donc important de garder votre enfant propre et sec autant que possible. Pour ce faire, changez régulièrement sa couche et prenez du temps pour sa toilette en nettoyant correctement ses fesses, ses cuisses et ses parties génitales sans omettre les plis de la peau.

Après avoir fini la toilette, séchez en tamponnant délicatement plutôt que de frotter. Si le temps vous le permet, laissez votre bébé à l’air libre pendant quelques instants après sa toilette. Cela va permettre à sa peau de respirer et réduira encore plus le risque d’éventuelles rougeurs.

Choisissez des produits adaptés à la toilette de bébé

À l’instar du liniment oléo-calcaire, il existe de nombreux autres produits pour la toilette du nourrisson. Optez donc pour des savons doux, sans additifs et hypoallergéniques. Évitez autant que possible l’utilisation des lingettes humides jetables, car elles peuvent contenir de l’alcool ou des additifs susceptibles d’irriter la peau de votre bébé.

Vous pouvez utiliser du savon surgras au cours du bain pour nourrir la peau de bébé et éviter qu’elle ne sèche. C’est un soin très efficace contre les peaux sèches. Si des rougeurs surviennent malgré toutes vos précautions, évitez surtout le talc qui viendra entretenir la macération des bactéries. Optez plutôt pour le liniment oléo-calcaire, idéal pour calmer les rougeurs, apaiser et réparer l’épiderme. Lorsque les rougeurs persistent, il est toujours préférable de demander l’avis d’un médecin pédiatre.