Combien de pas pour faire 1km ?

62

La marche est bénéfique pour la santé et l’avantage de cette activité est qu’elle est accessible à tous. Vous pouvez donc commencer en faisant un kilomètre. Pour cette activité, si vous vous référez à un podomètre, c’est le nombre de pas qu’il faut compter. Alors à combien de pas correspond un kilomètre ?

L’équivalence d’un kilomètre en pas

Quand vous faites un pas, vous faites entre 40 et 80 cm. La distance parcourue est variable en fonction de la taille de l’individu. Pour ce calcul, nous allons prendre la moyenne, notamment 65 cm. De ce fait, pour un kilomètre, vous allez devoir faire 1598 pas. Pour une personne de petite taille, le nombre de pas à faire pour atteindre le kilomètre peut aller jusqu’à 1700 pas. Ce nombre peut être réduit à 1400 pas si la personne est de grande taille.

A voir aussi : Quel objet personnalisé avec une photo ?

La durée de la marche pour faire 1 km

Si vous n’êtes pas un grand sportif, un kilomètre peut vous paraître beaucoup. Compter 1598 pas sera encore plus décourageant. La durée de la pratique de cette activité physique peut alors vous motiver. Pour faire un kilomètre, si vous avancez à une vitesse moyenne de près de 5km/ h, vous pourrez faire ce trajet en 12 minutes. Une chose est sûre : vous n’allez pas prendre plus de 15 minutes pour faire un kilomètre.

Faire un kilomètre sans s’en rendre compte

Vous en avez pris conscience : pratiquer une activité physique régulièrement est bénéfique pour la santé. Certaines personnes sont vraiment occupées et elles ne trouvent pas du temps pour s’adonner au sport. Parcourir un kilomètre ou faire les 1598 pas ne demande pas vraiment du temps à part, car vous pouvez terminer les 1598 grâce à vos tâches quotidiennes.

A lire aussi : Comment rompre avec le célibat dans l'Ain ?

Pour faire plus d’enjambées, oubliez les transports en commun et rendez-vous au bureau à pied. Si le trajet est vraiment loin, vous pouvez par exemple descendre du bus plus tôt et terminer le reste du trajet à pied. Vous pouvez également accompagner vos enfants à pied pour vous rendre à l’école ou faire le trajet du retour à pied. Dans tous les cas, vous devez prendre plus de temps pour ne pas être en retard. Au lieu de prendre l’ascenseur, activez-vous et prenez les escaliers.

Quand vous faites vos courses ou quand vous allez au marché, prenez le temps de comparer les prix. Ceci vous obligera de faire des va-et-vient et d’aller d’un stand à un autre, ce qui fera quelques pas en plus. Si vous avez un chien, essayez de trouver du temps pour le sortir dans le parc d’à côté. Férus du shopping, faites plus de 1598 pas en faisant du lèche-vitrine. Passionnés du jardinage, vous pouvez arriver à faire ce nombre de pas sans vous rendre compte en passant la tondeuse à gazon.

Les différents types de marche

La marche à pied est une appellation commune, mais lorsqu’on se penche plus sur l’activité, il existe différents types et chaque type de marche a ses propres avantages. Pour que vous puissiez mieux vous décider sur la façon dont vous allez faire la marche, découvrons à peu près les différents types de marche. Il y a la marche afghane qui est un type de marche basé sur la synchronisation de la respiration sur le pas. Ici, on marche un peu plus vite. La marche afghane est une activité d’endurance, mais elle a l’avantage de stimuler le métabolisme de base et de renforcer le système immunitaire.

La marche nordique est cette marche pour laquelle on a recours à des bâtons légers qui permettent la propulsion avec les bras. Ici, on accentue un peu le mouvement de balancier et le rythme est plus soutenu. Ce type de marche est une activité plus complète, car il sollicite presque le corps entier. La marche nordique peut aider dans la prévention de l’ostéoporose.

La randonnée est aussi classée parmi les types de marche. Elle allie l’activité physique et la découverte de la nature. Pour celle-ci, vous pouvez partir pour quelques heures ou pour plusieurs jours. Ce type de marche a plus des effets positifs sur le système cardio-vasculaire et respiratoire tout en travaillant l’endurance. De ce type de marche, on a aussi une autre variante qui est la randonnée citadine. Elle se pratique en ville et on s’abandonne dans la découverte urbaine et architecturale.

La marche aquatique est une nouvelle forme de marche à pied apparue en 2005. Pour cette marche, on se retrouve dans l’eau, plus précisément à une hauteur d’eau entre le nombril et les aisselles. On peut avancer avec ou sans pagaie. Ce type d’activité permet de renforcer les muscles tout en bénéficiant des effets relaxants de l’eau.

Rendre la marche plus amusante

Vous êtes décidé à faire de la marche, il faudra vous motiver. Pour ce faire, vous pouvez déjà trouver un ami pour vous accompagner. Vous n’allez pas vous rendre compte des kilomètres que vous vous êtes fixé à parcourir. Ce sera plus amusant de discuter tout en marchant. Si vous ne trouvez pas d’ami, vous pouvez tout simplement emporter votre lecteur MP3 avec vous et écouter de la musique en marchant. Pour vous motiver, vous pouvez aussi tracer un parcours qui vous plaît, un parcours en passant devant les boutiques ou devant de beaux paysages par exemple.