Comment externaliser votre permanence médicale ?

192

Les professions libérales, et plus spécialement les professions médicales, ont très peu de temps à consacrer aux tâches administratives ou aux activités à faible valeur ajoutée. La prise de rendez-vous reste une activité très importante pour ces professions mais cela est chronophage et les interrompt dans les consultations quotidiennes. Aussi, il devient de plus en plus courant d'avoir recours à des professionnels de la permanence médicale pour ces activités. Qualité de l'écoute et professionnalisme doivent être les maîtres mots pour une expérience réussie.

La prise de rendez-vous, un point sensible

Rien n'est plus énervant pour un patient de téléphoner à son médecin, infirmier ou kiné et de jamais avoir de réponse. Le message vocal n'emporte pas la satisfaction du patient car il s'agit d'un moyen trop impersonnel pour un problème de santé. La permanence téléphonique par une société spécialisée est une solution efficace pour répondre aux besoins du patient d'avoir une relation humaine pour sa problématique de santé et le professionnel de santé qui doit gérer son temps avec les différentes consultations. La permanence médicale est évidemment assurée par des professionnels spécialisés connaissant la gestion des urgences et disposant d'une certaine empathie pour faire face à des cas difficiles. Le principal avantage est d'accroître la disponibilité du cabinet médical en assurant un accueil personnalisé et professionnel. 

La qualité de la relation téléphonique, un enjeu

La permanence téléphonique a principalement pour objectif de gérer le planning du professionnel. Cependant, la secrétaire médicale sera également amenée à gérer les messages en ayant un discours professionnel et adapté aux patients pour éviter des mauvaises compréhensions. Bien évidemment, tous les salariés de l'équipe médicale doivent être associés à cette externalisation afin que les agendas soient disponibles et que la mission soit la plus efficace possible. La qualité de l'écoute permet d'établir une relation de confiance avec le patient. Confiance difficile à gagner mais vite perdue en cas de faux pas. 

L'externalisation reste un bon moyen de maîtriser les coûts de fonctionnement mais surtout de gérer son planning pour répondre aux demandes des patients. On le sait, le nombre de médecins diminue en France, ce qui augmente la charge de travail sur les actifs.