Cours d’informatique à Bruxelles, pour un métier d’avenir

531

Avec l’automatisation croissante des métiers traditionnels, seuls certains métiers survivront à la mutation du marché de l’emploi en cours. L’institut Don Bosco à Woluwe-Saint-Pierre, Bruxelles, propose un cours d’informatique permettant aux jeunes d’avoir une formation d’avenir.

Apprendre à apprendre

L’institut Don Bosco, à la pointe de l’enseignement, ne propose pas de simples études, mais tout un état d’esprit, armant les jeunes face aux constantes évolutions professionnelles. Il est aujourd’hui presque impossible de trouver une personne ayant fait toute sa carrière dans la même entreprise, ou ayant toujours fait le même métier.

A découvrir également : Shopping : les bons plans du Web

Ainsi, les formations ne sont pas fermées, et ouvrent des portes aux élèves, afin qu’ils puissent d’eux-mêmes se former en permanence une fois lancés sur le marché du travail. Le réseau d’écoles Don Bosco, avec plus de 500 000 élèves dans toute l’Europe, permet un échange et un partage des connaissances inégalé.

Formations de l’enseignement secondaire

L’informatique, de plus en plus présente, est une discipline qui est, ou sera, transversale à la plupart des métiers. L’institut présente d’autres formations, en adéquation avec le futur du marché de l’emploi, où l’informatique y possède une place tout à fait prépondérante.

A découvrir également : Faire- part de mariage : 5 erreurs à ne pas commettre

En arts graphiques et dans les métiers de l’imprimerie, secteurs d’activités où l’institut propose des formations de qualité, l’usage d’un ordinateur est omniprésent. Il n’existe plus d’imprimeur qui ne sache pas ce qu’est un logiciel d’édition d’image comme Photoshop. 

L’éventail de formations, très complet, peut ainsi aller de la formation très spécifique de l’image de synthèse à la formation plus généraliste de premier degré pour donner à tous les mêmes opportunités au moment d’apprendre un nouveau métier.

Pour ceux qui sont moins à l’aise avec un travail utilisant un écran ou qui ne sont pas emballés par la possibilité d’un télétravail devant leur ordinateur, l’institut propose également des formations très demandées par les employeurs, et qui demandent un savoir-faire d’excellence : la soudure, et les métiers du bois combinés au PVC et à l’aluminium.