Les conseils pour réussir à vendre son site internet

57

Depuis un bon moment, le monde fonctionne sur la base du numérique. Plus grand chose ne se fait comme c’était le cas dans certaines régions il y a deux décennies. Cette nouvelle manière de faire s’érige de plus en plus en mode de vie. C’est pourquoi elle s’impose maintenant aux hommes. Ceux qui s’y connaissent déjà peuvent vendre les sites internet aux débutants. Les conseils pour réussir à vendre un site internet sont donnés dans cet article. Lisez-le et vous saurez comment vous y prendre.

Assainir le site internet

Avant de céder un bien définitivement à quelqu’un, il faut nécessairement prendre le soin de l’assainir. Pour le faire, il va falloir simplement enlever toutes vos données du site. Il s’agit principalement de vos données personnelles et secrètes. Dans le but de faciliter l’accès du site à celui qui doit l’acheter, il y a aussi le mot de passe qu’il faut changer sur un format par défaut. Ce dont il est question vraisemblablement est la maintenance du site. Puisqu’il ne vous appartiendra plus, il faut le retourner autant que possible à l’état neuf. Cela permettra à l’acquéreur de réaliser facilement son projet.

Lire également : WildExperience, un blog passionnant à découvrir

Rendre compte des propriétés du site

Pour vendre facilement son site internet, il y a deux paramètres qu’il faut renseigner pour convaincre l’acheteur. Si lui-même est bien renseigné, il devra vous l’imposer sans quoi, il vous lâchera pour voir ailleurs.

Les informations préliminaires

Pour amener l’acheteur à désirer à tout prix votre site internet, il faut bien le lui décrire. Cette description doit nécessairement commencer par la date de création du site. C’est un indice sur lequel l’acheteur mise fort. Tous veulent avoir des sites anciens, car ce sont eux qui rentabilisent le plus. Cette description doit tenir compte aussi de la qualité et de la quantité du contenu du site. Il faudra préciser aussi à l’acheteur si le compte tourne sur un CMS Drupal, Joomla ou WordPress. En guise de description, on ne saurait occulter l’aspect bilan aussi décisif pour l’acheteur.

A voir aussi : Jouer au casino en ligne est-il légal?

Les informations capitales

Ce bilan doit contenir un bref aperçu de toutes les activités qui ont été menées sur le site jusqu’au dernier instant. L’outil le mieux conseillé pour faciliter ce bilan est l’application Google analytique. Les acheteurs exigeants doivent le réclamer. Il faut donc le prévoir pour ne pas les décevoir.  Cette application doit être installée un an avant la vente du site. Sans doute, le client voudra connaitre le levier du site aussi. Dans ce bref aperçu à faire, il faut insérer le chiffre d’affaire, le taux approximatif de rentabilité, le référencement et la thématique du site. Cette dernière permet à l’acquéreur de voir si le site convient à son projet ou non. Il ne faut jamais oublier de rendre aussi compte du nombre d’abonnés. C’est ce qui donne plus de crédibilité et de transparence aux sites internet.

Etablir un contrat de vente

Toute vente de site internet doit tenir compte aussi des normes légales en vigueur sur le plan international. Selon ces lois, toute vente de bien doit se faire sur la base d’un contrat de vente entre le vendeur et l’acheteur. Les deux doivent remplir ces formalités pour bien s’entendre sur la vente. Le contrat doit faire mention du nom de l’acheteur et de celui du vendeur. Il ne faut pas oublier de mentionner le prix de vente, la date de vente. Toutes ces notifications doivent être appuyées par la signature des deux personnes. Le nouveau propriétaire du site doit obligatoirement avoir les informations mentionnées plus haut avant de passer à la signature du contrat.

Faire l’annonce de la vente

Après toutes ces formalités, il revient maintenant au vendeur de se lancer dans la recherche d’acheteurs. Il peut le faire de bouche à oreille, mais le canal idéal reste toujours son blog. Il faut publier un article particulier sur cette vente. Il faut alors se rendre disponible pour répondre aux questions des acheteurs. A côté de cette option, il y a des sites de ventes sur lesquelles on peut aller. Il s’agit soit de vente2site, ecom-store, flippa, DotMarket. Vous pouvez facilement faire votre publication à travers ce lien www.cesseionsiteweb.fr aussi.