Le mobilier urbain, ces petites touches déco qui dessinent la ville

37

Le mobilier urbain est un ensemble d’objets implantés dans la ville autant à titre décoratif que pour satisfaire les besoins des usagers. Ainsi, le mobilier urbain est composé de plusieurs objets jouant divers rôles. Mais, qu’est-ce en réalité le mobilier urbain d’une ville ?

Qu’est-ce qu’un mobilier urbain ?

Le mobilier urbain dans l’expression contemporaine est un ensemble de tous les objets installés dans l’espace public d’une ville afin de satisfaire les besoins des usagers. Pour certains auteurs contemporains, c’est l’ensemble des dispositifs privés ou publics installés dans l’espace public et liés à un service offert par la collectivité ou à une fonction. En effet, ce concept contribue à valoriser les espaces publics, à rendre attractive la ville pour le plaisir de ses habitants, puis à lui donner une forte image représentative sur le plan international.

Ainsi, le mobilier urbain doit absolument être en conformité aux règlements et exigences renforcées sur le plan de la sécurité, de la résistance et de la durabilité. De plus, cela doit également répondre à des codes d’esthétiques, de design et confort évoluant de façon continue dans le temps comme l’indique le catalogue de mobilier urbain.

Quel rôle joue le mobilier urbain dans une ville ?

Le mobilier urbain est un ensemble d’éléments implantés dans l’espace public de la ville au bénéfice des usagers. De ce fait, il est de nos jours considéré comme une composante très importante de l’aménagement de la ville. Il reflète le dynamisme de cette dernière ainsi que son identité telle une signature personnelle. Ainsi, le mobilier urbain est composé d’une multitude d’objets jouant divers rôles liés à un service offert à la collectivité pour abriter, signaler, embellir, protéger ou encore informer. C’est donc à la fois un vecteur d’une identité du projet et un porteur d’une approche fonctionnaliste.

D’ailleurs, il fait aujourd’hui objet d’attentes qualitatives fortes tel un véritable outil d’aménagement urbain.

Les composantes du mobilier urbain

Un mobilier urbain est un ensemble d’objets aussi bien décoratifs qu’utiles installés de part en d’autres de l’espace public en vue de servir la population dans ses divers besoins puis de représenter l’image de la ville. On en distingue plusieurs catégories :

  • Le mobilier de repos : banc, banc public, banquette, siège, table ;
  • Les objets participants à la propreté de la ville comme les poubelles, corbeilles, sanitaires publics, etc.
  • L’équipement d’éclairage public à savoir les réverbères et les candélabres ;
  • Les matériels d’information et de communication : kiosques à journaux, mâts, colonnes porte-affiches, colonnes Morris, plaques de rues, affiches d’informations municipales ou culturelles, tables d’orientation, etc.
  • Des jeux pour enfants ;
  • Les objets servant à la régulation de la circulation des véhicules ou à la limitation de celle-ci, dont les potelets, barrières, bons horodateurs, range-vélo ;
  • Les grilles, tuteurs et corsets d’arbres ;
  • Les barrières de police appelées barrières de foule installées pour soutenir les plans Vigipirate ;
  • Les points d’eau comme la fontaine Wallace ;
  • Les édicules d’accès aux stations de métro ;
  • Les abris destinés aux usagers en attente des transports communs appelés aubettes, etc.

Le mobilier urbain est un ensemble de ressources fondamentales utiles pour le bien-être des usagers et pour améliorer l’image de la ville.