Livraison, Click & Collect : l’horlogerie aussi s’adapte à la crise sanitaire

114
Montre

La pandémie de coronavirus et les mesures sanitaires pour la combattre n’ont pas seulement affecté la restauration et les commerçants. Le secteur de l’horlogerie aussi a été obligé de s’adapter à la situation en modifiant ses services. Ce marché si particulier, où l’expérience offerte au client est parfois aussi importante que la montre achetée, a réussi à se réinventer avec succès.

L’achat de montres sur Internet en pleine croissance

Il y a encore quelques années, les collectionneurs de montres n’auraient jamais envisagé acheter un garde-temps sur Internet. L’idée de s’engager sans pouvoir essayer la montre était inacceptable. Cependant, les services d’achat en ligne et de livraison se sont perfectionnés et ont progressivement convaincu les profanes et les connaisseurs.

A découvrir également : Orages et inondation dans l’Heyrault, fin de la vigilance orange

Sans surprise, la crise sanitaire et la fermeture de nombreuses boutiques ont accéléré le processus. Désormais, même un modèle iconique comme la Cosmographe Rolex Daytona s’achète en ligne très facilement. Pourtant, cette montre n’est pas un achat à faire à la légère. Selon le modèle et sa date de fabrication, son prix dépasse parfois les 20 000 €.

Les boutiques de luxe misent sur le click & collect

À côté de l’essor de la livraison à domicile, beaucoup de boutiques ont décidé de mettre en place un système de click & collect. Le client choisit et paye sa montre en ligne, mais il vient la chercher en boutique. Cela permet de respecter plus facilement le protocole sanitaire tout en continuant à offrir une expérience unique et luxueuse à ses clients.

A voir aussi : Comment Macron et Trump n'aiment plus les journalistes

Beaucoup de boutiques de luxe ont donc décidé de miser sur l’alliance de la livraison et du click & collect. Leur objectif : continuer à proposer les meilleurs services possible à une clientèle extrêmement exigeante. Surtout, cela permet au client de choisir d’essayer la montre avant de valider définitivement son achat. Une initiative saluée par les passionnés qui ont l’habitude d’essayer la montre n’importe où ils le peuvent avant d’aller l’acheter en boutique.

L’achat et l’échange de montre d’occasion de plus en plus populaire

Un autre phénomène en développement a également profité de la crise sanitaire pour grandir à toute vitesse. Il s’agit de la possibilité pour ceux qui le souhaitent, d’acheter, de vendre ou d’échanger des montres d’occasion en ligne.

Sur les sites dédiés à cette activité, on trouve de tout. Des montres premier prix jusqu’à des montres de luxe. Certains veulent les vendre, d’autres souhaitent les acheter, mais beaucoup veulent les échanger.

Ce modèle de troc s’est beaucoup développé pendant le confinement. Les passionnés habitués à pouvoir acheter et essayer des montres fréquemment étaient frustrés. L’idée de pouvoir échanger une montre dont on s’est lassé pour garnir sa collection d’une nouvelle pièce essentielle a alors rencontré beaucoup de succès.