Comment faire bonne impression lors d’un entretien

85
entretien d'embauche

Si votre CV et votre lettre de motivation ont su captiver l’attention des recruteurs, c’est un pas vers l’obtention de votre nouvel emploi. Celui-ci sera vraiment le vôtre à condition que vous réussissiez l’entretien d’embauche. Comment faire pour que vos impressions positives à l’écrit demeurent telles à l’oral ?

Se montrer honnête

L’honnêteté est une qualité qui intéresse tous les recruteurs. Vous pouvez sur des sites tels que hellowork.com, entrer en contact avec des spécialistes du recrutement pour plus d’informations. Lors du déroulement de votre entretien, le recruteur cherchera à s’assurer qu’il ne se trompe pas à votre sujet. Il va vouloir vérifier que les informations qui sont inscrites dans votre CV sont justes.

A voir aussi : Pourquoi 50 Cent n'a pas de relation avec son fils aîné ?

Afin de vérifier la justesse des compétences inscrites dans votre curriculum vitae, le recruteur peut décider de vous mettre en situation. Cela va lui permettre de constater par lui-même que vous possédez tel ou tel atout. La possibilité de passer un test sur place n’est pas à négliger.

Faire montre de ponctualité

Votre entretien a certainement été fixé à une heure en particulier. Le recruteur vous a programmé pour cette heure et a prévu de vous consacrer une partie de son temps. Vous devez donc lui retourner cette considération en venant à l’heure à son rendez-vous. La ponctualité est un atout qui peut vous permettre de gagner des points auprès de ce spécialiste.

A lire également : SpaceX : révolution technologique ou idée folle ?

En plus de témoigner du respect que vous avez pour le recruteur, être ponctuel lui permet de vous attribuer d’autres qualités. En effet, l’acte de ponctualité peut signifier pour lui que vous êtes une personne organisée. Il en conclura également que vous portez un réel intérêt au poste que vous convoitez.

Faire preuve de calme

Comme il l‘a été relevé plus haut, durant l’entretien avec le recruteur, vous serez éventuellement testé. Vous devez vous préparer à cette éventualité et garder votre calme. Il ne servira à rien de stresser, cela pourrait peut-être vous pousser à commettre des erreurs. Veillez à ne pas paniquer tout au long de l’entretien et il se soldera par un succès pour vous.

Aussi, vous devez savoir que vous ne serez pas seulement interrogé par rapport à vos compétences. Le recruteur vous évaluera également par rapport à vos connaissances sur l’entreprise pour laquelle vous avez postulé. Il vous est donc recommandé d’effectuer des recherches préalables sur cette dernière. Vous devez chercher à connaître la devise et les principes de la société.

Faire attention à son langage corporel

Il existe plusieurs façons de communiquer, l’une d’elles étant le langage corporel. Grâce à cela, vous communiquez librement et vous donnez des informations sur vous (sans vous en rendre compte).

Vous pouvez jouer sur la première prise de contact avec le recruteur. Pour cela, veillez à lui montrer un sourire franc et lui donner une belle poignée de main. Surtout, n’évitez pas son regard lors de la première salutation.

Au cours de votre entretien, même si vous sentez que vous avez de la difficulté à assurer, n’en montrez pas les signes. Évitez par exemple de taper du pied si vous commencez à stresser face aux questions du recruteur. Toucher vos cheveux est également un signe de stress que vous devrez éviter de produire.