L’usinage CNC dans l’industrie automobile

212
mercedes

Face à l’évolution rapide de la technologie, l’industrie automobile, aussi vaste qu’elle puisse être, se retrouve constamment confrontée à des défis colossaux. Effectivement, cette évolution a porté sur un bon nombre de secteurs, allant de l’électronique à la mécanique, en passant par tous les nouveaux matériaux et produits utilisés.

Afin de se faire une place dans la concurrence, mais aussi pour répondre au mieux aux attentes des clients, les constructeurs automobiles ont donc fait en sorte d’intégrer, petit à petit, de nouvelles fonctionnalités à leurs modèles. L’arrivée des nouvelles voitures dernière génération est d’ailleurs le fruit des dernières vagues d’innovations.

A lire aussi : Obtenir une simulation d’une location avec option d’achat (LOA) pour rouler en toute sérénité

Ces dernières présentent de nombreux avantages comparées à celles d’il y a quelques années, comme leur meilleure autonomie, connectivité, etc. Mais ce n’est pas tout car, pour rester dans la course, l’industrie automobile doit sans cesse se réinventer.

L’application de l’usinage CNC dans l’industrie automobile

L’un des principaux défis auxquels est confrontée l’industrie automobile est de produire un maximum de pièces parfaites en un minimum de temps. Aujourd’hui, la solution à cela existe : les machines à usinage CNC. En effet, ces engins sont programmés par des ordinateurs et peuvent donc effectuer des tâches répétitives, sans commettre d’erreur, remplaçant ainsi l’homme qui les faisaient manuellement.

Lire également : Réparer en urgence un pneu crevé

En plus de produire des pièces identiques en masse et en un rien de temps, cet usinage permet également d’assembler différentes parties d’une voiture, suivant une chaîne automatisée et avec une précision hors pair. Ainsi, grâce à ces machines révolutionnaires, l’industrie de l’automobile prend une toute autre tournure. Les constructeurs arrivent maintenant à répondre beaucoup plus vite aux besoins du marché, tout en réduisant considérablement les coûts de production.

Exemples de pièces fabriquées

Ces machines à commande numérique ont la particularité de manipuler divers matériaux, tels que l’aluminium et l’acier. De ce fait, plusieurs pièces automobiles y sont fabriquées. Parmi celles qui sont les plus simples à concevoir, on retrouve les pistons, les gaz, les disques de gaz, ainsi que les boîtiers de phares et de transmission.

D’autres pièces sont un peu plus complexes à fabriquer, notamment les boîtes à vitesses et les châssis. Néanmoins, grâce à l’usinage CNC, il est désormais possible d’en produire en masse et avec le codage approprié. D’ailleurs, de nombreux constructeurs automobiles proposent maintenant des services de forage, de fraisage et de tournage CNC en ligne.

Exemple d’application et de projet intéressant en phase de développement

Dernièrement, une collaboration entre des ingénieurs du domaine de l’automobile et des fabricants de machines à fraisage et tournage CNC en ligne a permis de trouver une solution ingénieuse et à la fois très innovante. Celle-ci consiste à augmenter la vitesse de tournage des broches à environs 50 %, et ce, sans même que la température n’augmente de façon significative.

Cette alternative réduit donc considérablement les coûts, puisque tout se fait sur une seule et même machine-outil. Il n’est donc plus nécessaire de devoir changer les outils qui, d’ailleurs, avaient des coûts assez importants auparavant.

Ainsi, dans les années à venir, de nombreux changements devraient être apportés aux voitures du futur, notamment en termes de connectivités, d’intelligence artificielle, mais aussi pour les capteurs.