Comment se débarrasser des cafards ?

381

Appréciant le chaud et l’humidité, nous pouvons trouver les cafards en particuliers dans les pièces comme la cuisine, la salle de bain ou les toilettes. De même, ils sont fréquemment cachés dans des canalisations, les interstices et les murs. Contrairement aux idées reçues, nous pouvons tomber sur ces nuisibles même dans un habitat bien entretenu. Or, les cafards peuvent transmettre des maladies. Ainsi, si vous voyez que des cafards se sont introduits dans votre domicile, ou votre local professionnel, il est important de prendre les mesures nécessaires rapidement. Par conséquent, si vous en apercevez dans votre logement, il est nécessaire de prendre rapidement des solutions pour se débarrasser de ces insectes. Des professionnels sont en mesure de vous aider à mettre en place un traitement efficace chez vous contre les cafards en île-de-france

Quelques solutions naturelles

Lorsque vous remarquez que vous avez une ‘infestation de cafards chez vous, il est utile de procéder un grand ménage dans tous les recoins de la cuisine, de même que tous les appareils électroménagers qui s’y trouvent. Pensez aussi à nettoyez tout le matériel de vos animaux de compagnie, notamment la gamelle de croquette et la gamelle d’eau. La solution pour écarter les cafards  des gamelles est de les placer dans une bassine légèrement remplie d’eau savonneuse. Lorsque vous avez passer l’aspirateur, n’oubliez pas de jeter chaque sac pour éviter de conserver les œufs de cafards dans votre maison qui pourront éclore ultérieurement. De même, il peut être utile d’investir dans des absorbeurs d’humidité. 

A voir aussi : Souscrire un contrat d'entretien de canalisation pour sa maison

En prévention

Pour éviter toute infestation éventuelle de ces nuisibles, il est possible d’adopter des gestes et des réflexes. En effet, il est préférable de prendre de bonnes habitudes en amont au quotidien. Voici quelques astuces qui aideront à limiter les risques d’invasion de cafard. : 

  • Ne pas laisser sur la table tout ce qui est “vivant”, par exemple la nourriture, l’eau, ainsi que toutes les éléments renversées comme des miettes de pain.
  • Conserver les aliments dans des boites qui se ferment hermétiquement.
  • Nettoyer régulièrement sa cuisine, dans les moindres recoins, sans oublier la hotte souvent gorgée de graisse.
  • .Lutter contre l’humidité et le moisi, en aérant le plus souvent possible et en posant des absorbeurs d’humidité.

A lire également : Les avantages de la construction en bois