Nouveauté pour porte-vélos : la caméra de recul (et de rétro vision)

307

Dévoilée au dernier salon CMT de Stuttgart de cette année, la nouvelle caméra de recul pour porte-vélos accorde aux camping-caristes une vision vers l’arrière inégalée, afin de protéger les vélos d’une collision lors d’une marche arrière.

L’importance de bien choisir son porte-vélos

Lorsque l’on utilise un porte-vélos à l’arrière d’un véhicule, celui-ci risque d’obstruer la vue de la caméra de recul intégrée au système de la voiture. C’est encore plus vrai pour un camping-car et c’est pourquoi une entreprise a sorti un modèle de rétro vision qui permet de solutionner le problème.

A découvrir également : Les astuces pour retrouver son mobile volé

Il existe aujourd’hui différents modèles de porte-vélos qui se posent à l’arrière d’un véhicule. Le thule easyfold xt 2, par son design unique qui le rend facile à transporter, une fois plié, grâce à ses roulettes et à sa poignée ergonomique, s’avère un choix des plus intéressants. C’est un porte-vélos électrique doté de nombreuses fonctionnalités, bien pensé et relativement léger qui dispose d’une rampe pour le chargement et le déchargement ainsi qu’un bras de verrouillage polyvalents pour sécuriser le vélo, sans endommager ses pièces. Son poids total de soutien est de 60 kg. Et si l’on désire y ajouter la nouvelle caméra de recul, son boîtier compact, s’installera sur la partie inférieure du porte-vélos.

Les avantages de la caméra de recul externe

Une fois positionnée sur le porte-vélos, la caméra externe permet d’assurer une vision parfaite vers l’arrière du véhicule en éliminant les obstacles que l’on retrouve dans le champ de vision de l’écran de contrôle de la voiture. Pour l’installer, il suffit simplement de glisser le boîtier sur le rail extérieur du porte-vélos, puis de serrer les vis pour le maintenir en position.

A lire aussi : Comment s'y retrouver avec son crédit consommation ?

La CAM200 comporte deux caméras que l’on peut régler séparément de façon à choisir l’angle de vision qui nous convient le mieux. Elle offre ainsi deux visions, la première servant à regarder vers le bas pour les manœuvres en marche arrière, et la seconde vers la route pour servir de rétroviseur central. La caméra fonctionne par le biais d’un câble détachable, relié au tableau de bord.

Peut-on l’utiliser sans vélos ?

La caméra de recul externe demeure un outil intéressant pour la conduite même sans les bicyclettes sur le porte-vélos. D’ailleurs, il s’adapte aussi bien à celui-ci lorsque ce dernier est en position fermé. Si l’on préfère, il peut aussi être retiré sans difficulté.

Il ne reste plus qu’à prendre la route en toute sécurité afin d’aller se balader sur son vélo là où bon nous semblera. Et surtout, il ne faut pas oublier le casque à la maison !