Pour votre retraite, épargnez intelligemment

157

Que vous soyez salarié ou indépendant, il n’est jamais trop tard pour préparer votre retraite. D’ailleurs, mieux vaut y réfléchir en amont, car aujourd’hui, avec les nouvelles réformes, l’avenir de certains travailleurs pourrait être vraiment impacté. Alors pour éviter les problèmes une fois à la retraite, vous pouvez miser sur une assurance vie en Suisse, qui vous fera profiter de réductions fiscales avantageuses. Vous pourrez présager l’avenir sous de meilleurs auspices et préparer votre retraite avec plus de sérénité. 

Epargnez sans risque

Tout au long de votre activité professionnelle, vous pouvez placer de l’argent sur un compte épargne ou alors investir dans les valeurs boursières avec l’aide de votre banquier. Cette dernière solution peut rapporter gros, c’est vrai, mais comme le marché est instable, il est compliqué de prévoir ce que votre investissement va rapporter sur le long terme. D’ailleurs, vous ne pouvez pas être non plus certain de gagner de l’argent… Vous pouvez aussi tout perdre comme cela arrive régulièrement. Les banquiers peuvent vous conseiller, c’est sûr, mais ils ne sont pas devins. De ce fait, votre investissement peut engendrer quelques risques. Pour éviter de perdre votre placement, vous pouvez faire appel à des experts comme https://www.troisiemepiliersuisse.info/3eme-pilier-la-prevoyance-facultative/. Ces derniers seront en mesure de placer votre argent pendant votre vie professionnelle afin de générer des bénéfices. Ces derniers se transformeront alors en subventions similaires à un revenu confortable. 

Des experts vous accompagnent

En optant pour un 3è pilier, vous aurez l’occasion de faire des économies puisque des déductions fiscales vous seront accordées. Vous pourrez profiter d’avantages fiscaux loin d’être négligeables. Toutefois, ces derniers varient selon certains critères tels que votre situation personnelle, le canton de résidence, le type de 3è pilier souscrit etc… Quoi qu’il en soit, vous épargnerez pour mieux préparer votre retraite, et cela, sans risque. Pour éviter les erreurs, n’hésitez pas à demander conseil auprès de fiscalistes. Eux seuls seront en mesure de vous guider comme il se doit. Ils feront le point avec vous pour savoir quelle offre de prévoyance sera la meilleure pour vous.