Aménager une place de parking sur votre terrain

160
béton décoratif

Les difficultés de stationnements sont récurrentes dans la plupart des grandes villes. L’une des meilleures solutions à ce problème est la construction d’un parking privé de maison. Découvrez dans cet article les paramètres à considérer pour aménager une place de parking sur votre terrain.

L’emplacement du parking et sa superficie

Pour réussir l’aménagement d’une place de parking sur un terrain privé, il faut au préalable définir l’emplacement du parking. Pour cela, il faut prendre en compte la configuration de votre maison ou votre terrain en général. Ainsi, le parking peut être situé devant votre habitation et plus précisément dans l’allée menant à la voie publique. De même, vous pouvez aménager votre parking à proximité de la cuisine ou encore derrière la haie de votre jardin. Quant au sol, il peut être sablonneux, argileux ou garni de pierres. En outre, il faut déterminer la superficie de votre parking. Cette dernière dépend essentiellement de l’espace disponible sur votre terrain ainsi que du nombre de places prévues. Il faut donc confronter ces deux éléments afin de déterminer une superficie juste. Ce n’est qu’après cette étape qu’il faut se demander quelle dalle de béton choisir pour son parking.

Le revêtement idéal pour le parking

Afin que le sol de votre parking soit propice à la circulation des véhicules, il faut bien choisir son revêtement. Deux types de revêtements sont disponibles : le revêtement imperméable et le revêtement drainant. Le revêtement imperméable est caractérisé par la récupération des eaux de pluie tandis que le revêtement drainant permet d’absorber les eaux de pluie. Pour choisir le revêtement le plus adapté à votre terrain, il faut prendre en compte la structure de votre terrain c’est-à-dire sa pente et la nature de son sol. Par ailleurs, quel que soit le revêtement choisi, vous pouvez utiliser les matériaux tels que le béton désactivé, le gravier, les pavés, le dallage…

L’entretien du parking

Comme les autres parties de la maison, votre futur parking doit être entretenu. Le type d’entretien à effectuer dépend du revêtement utilisé pour aménager le lieu. Vous devez inclure dans votre budget le coût de l’entretien de votre garage. Veillez donc à opter pour des matériaux et un revêtement qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

L’éclairage et la décoration du parking

Un parking bien aménagé doit disposer d’un système d’éclairage et d’un système de détection de présence. L’éclairage permet de bien voir pendant la nuit et facilite le garage des véhicules. Il se choisit en fonction de la superficie et de la configuration du garage. Quant au système de détection de présence, il signale une arrivée ou un départ du parking. Pour adopter un système de qualité, tenez compte du revêtement du parking. Outre cela, après avoir achevé les travaux de construction de votre parking, il faudra songer à son aménagement paysager. Vous avez plusieurs possibilités d’aménagement paysager. Vous pouvez l’entourer de quelques végétaux, d’un muret ou encore d’un brise-vue. Ces différents types d’aménagement permettront d’utiliser votre parking en toute intimité.

Pour aménager votre parking, suivez ces conseils. Vous aurez un espace de stationnement bien construit sont vous pourrez profiter pendant longtemps.