Pourquoi les clés sans contact de nos voitures sont toutes vulnérables ?

301

Aujourd’hui, les systèmes d’accès dans nos voitures actuelles reposent sur des principes de sécurité qui sont devenus obsolètes. En effet, n’importe quel voleur peut les casser en seulement quelques secondes pour avoir accès à votre voiture. Dès lors, si vous avez une voiture disposant d’un accès et démarrage sans clé, il faudra envisager une meilleure protection de votre véhicule, car la voiture émet un signal de présence en permanence pour la clé sans contact. Toutes les voitures équipées de ce genre de système sont vulnérables.

Plus de 140 modèles de voitures vulnérables

Pour évaluer la proximité, on prend en compte l’amplitude du signal de présence. En effet, plus il est fort, plus la voiture est jugée proche. Dès lors, pour hacker la voiture et la tromper, il est possible d’utiliser une paire d’antennes munies d’amplificateurs permettant de relayer le signal entre la voiture et la clé. Le système n’y verra que du feu et il sera possible de déverrouiller le véhicule.

En ce moment, ce sujet est pris très au sérieux par l’association des automobilistes allemands. Depuis 2016, on a pu recenser plus 148 modèles de véhicules qui affichent leur vulnérabilité. À noter aussi que l’attaque fonctionne parfaitement sur certaines motos où ce type de système commence vraiment à prendre de l’ampleur.

D’ailleurs, durant le mois d’avril dernier, des chercheurs en sécurité de la société Quihoo 360 ont présenté une paire de récepteurs capables de relayer le signal de signal de présence dans un rayon de 300 m. Inutile alors de préciser que ces produits vont rapidement se retrouver sur le marché noir et être utilisé de manière frauduleuse.

Une lueur d’espoir : les ondes ultra large bande

La bonne nouvelle dans cette affaire de vulnérabilité de système antivol, c’est qu’il existe désormais des systèmes de clé qui permettent d’éviter ces attaques. En effet, une startup suisse 3db access propose désormais un système radio qui se base sur des pulsations à ultra large bande émises par le véhicule. En mesurant son temps de parcours, il est possible, pour ce type d’ondes, de mesurer la distance entre la voiture et la clé. Pour tromper le système, il va alors falloir envoyer des ondes plus rapides que la vitesse de la lumière. Ce qui est pratiquement impossible. En entendant que ces systèmes se généralisent, il faudra faire attention en utilisant des clés sans contact. Le réveil risquerait d’être brutal.