Quelle date sur la médaille de baptême ?

70
médaille de baptême

Lorsque vous êtes invité à une cérémonie de baptême, la bienséance veut que vous apportiez au baptisé un présent. Si vous n’avez aucune idée du cadeau adapté à la circonstance, vous pouvez opter pour une médaille. En plus, vous avez la possibilité de personnaliser votre cadeau en utilisant la technique de gravure. Faudra-t-il encore savoir quoi graver sur la médaille. Est-ce une date ? Est-ce un prénom ? Ou encore est-ce un symbole ? Cet article se propose de vous aider dans le choix de la date idéale à graver sur votre présent pour le bonheur du nouveau baptisé.

Quel choix de matière pour la médaille ?

Plusieurs matières rentrent dans la fabrication des médailles : or, argent, étain, bronze et plomb. Réalisées à partir de ces métaux précieux, elles n’offrent pas la même garantie de vie. Pour jouer sur la durée et le luxe, l’or est la pierre précieuse qu’il faut choisir. Qu’il s’agisse de l’or jaune ou blanc, le résultat est le même : une esthétique et une durabilité sans faille. L’argent pour sa part, est un alliage qui perd de sa clarté avec le temps.

Lire également : Idées de cadeau d’anniversaire pas cher

Il en est de même pour les autres types de matières. Vous devez simplement retenir que le choix de la matière de la médaille et de la chaînette à offrir, dépend de l’importance que vous accordez au baptisé.

Quelle date gravée sur le bijou ?

Quelle que soit la matière de votre médaille, cette dernière peut faire l’objet d’un gravage. En effet, qu’il s’agisse d’un bijou en or, argent, acier, ou bronze, la gravure d’une date est bien possible.

A découvrir également : Comment voyager moins cher en famille ?

Inscrire la date du baptême

Traditionnellement, c’est la date du jour du baptême qui est inscrite au verso de la médaille. Il y a plusieurs raisons qui justifient cela. Tout d’abord, il s’agit d’une date recommandée par les prêtres et autres leaders religieux. Aussi, elle a une valeur dévote et rappellera à l’enfant chaque fois qu’il la touche, son appartenance au Christ.

Plus qu’un bijou, c’est un signe d’appartenance à une religion bien définie. Voilà pourquoi vous devrez privilégier l’inscription de cette date au dos de la médaille de votre choix.

Inscrire la date de naissance du baptisé

En dehors de la date du baptême, d’autres personnes privilégient beaucoup plus la date de naissance du baptisé. La raison qu’elles avancent est que cela est plus logique et convient mieux à l’événement. Aussi, l’enfant peut porter la médaille à tout moment jusqu’au soir de sa vie.

Évidemment, il faudra choisir la matière de la médaille en fonction. Avec un bijou en acier ou en or, le baptisé aura plus de chances de le conserver que les autres joyaux qui déteignent vite.

Inscrire les prénoms de l’enfant

Il est vrai que la date est plus pratique, mais le prénom l’est aussi. Une médaille gravée de l’identité du baptisé peut aussi servir de cadeau. Il est même très utile, car en cas de perte, l’enfant pourra facilement être reconnu et ramené à ses parents.

L’autre raison qui justifie l’inscription de la date de naissance au verso du bijou est la personnification du cadeau. Seul le bénéficiaire pourra en faire usage et s’il est un conservateur, il pourra le porter au cou durant tout son parcours sur terre.