Quels sont les critères de choix d’un adoucisseur d’eau ?

141

Très pratique pour faire baisser la dureté de l’eau, l’adoucisseur est utilisé par de nombreux ménages pour obtenir une eau de meilleure qualité. En plus d’assainir l’eau à usage domestique, le filtre offre également plusieurs autres avantages.

En effet, en éliminant le calcaire il assure la protection des canalisations. Mais pour bénéficier de tous ces avantages, il est primordial que l’adoucisseur soit bien choisi. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, lisez cet article.

Lire également : Pourquoi installer un système d’alarme dans votre maison ?

La dureté de l’eau

Encore appelée Titre Hydrotimétrique (TH), la dureté de l’eau est une valeur définie en degrés français (°F). En d’autres termes, le degré français d’une eau dure définit la teneur en calcium et en magnésium de celle-ci. Ce qui correspond à 10 g de carbonate de calcium présent dans un volume d’un m3 d’eau.

Alors, pour choisir un adoucisseur, il est primordial de tenir compte du TH de l’eau en vue d’éliminer efficacement les ions calcaires. En général, l’adoucisseur est recommandé pour une eau dont le TH varie de 10 °F à 50 ° F. Dans cette catégorie, vous retrouverez trois classes d’eau avec des taux variés de calcaire.

A voir aussi : Quelles sont les conditions météos idéales pour peindre

La première est la plus faible avec un taux de calcaire allant de 10 à 15 ° F. La deuxième classe est une eau à dureté moyenne, dont le TH varie de 15 à 25 ° F. Puis la dernière est désignée « eau très calcaire » (25 à 50 °F). Toutefois, pour obtenir de plus amples informations, vous pouvez cliquer sur ce lien https://www.adoucisseurdeau.info.

La contenance de l’adoucisseur d’eau

Sur le marché, les adoucisseurs d’eau sont livrés avec des contenances très variées. Pour ce faire, votre choix dépendra du nombre de personnes vivant dans le ménage, ainsi que de leur consommation journalière. Une fois que ces données seront connues, vous pourrez dès lors les croiser avec la dureté prédéfinie pour enfin connaitre le volume d’adoucisseur qu’il vous faut.

Pour le choix de la contenance du filtre, il n’existe pas de normes fixes. Le volume de l’adoucisseur pourrait alors être le même pour des familles de taille variée. Par exemple, un adoucisseur de 20 litres pourrait convenir aussi bien à un foyer de 4 individus qu’à une personne vivant seule.

Ceci s’expliquerait par le fait que le ménage ait accès à une eau dont le TH n’excède pas 20 °F. Tandis que celui qui habite seul vit dans une région où le TH de l’eau est supérieur à 35 ° F.

Le prix du matériel

Différents paramètres influencent le coût d’un adoucisseur d’eau : la marque, la capacité et le modèle. Par conséquent, un filtre peut varier de 500 à 2500 euros à l’achat, sans tenir compte des tarifs des autres accessoires. En effet, pour utiliser votre adoucisseur, vous aurez besoin de quelques consommables (sels de résine, cartouches) et du matériel d’entretien.

Certains adoucisseurs fonctionnent à base de CO2 et ce sont d’ailleurs les plus chers du marché (1500 euros pour les moins coûteux). En revanche, leurs kit d’entretien sont les plus abordables. Quant à la marque du filtre, vous aurez le choix entre Pentair, Water2buy, AEG, HiKiNS, etc.