Tout savoir sur la formation boulanger pour adulte

268

Quelle que soit la profession que vous exercez actuellement, il est possible d’envisager une reconversion professionnelle dans le secteur de la boulangerie. De nombreuses formations sont proposées dans le domaine, dont le CAP boulanger pour adulte. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la formation pour devenir boulanger.

Quel diplôme obtenir pour devenir boulanger à son compte ?

Au vu de la croissance du taux de reconversion professionnelle, les établissements de formation en cuisine proposent de plus en plus des apprentissages pour adultes. En effet, les métiers de bouche suscitent l’intérêt de beaucoup de professionnels souhaitant changer de métier. Ces derniers peuvent trouver une formation pour ouvrir une boulangerie, aussi bien dans les écoles privées, que dans le public. Parmi les options disponibles, on retrouve les formations diplômantes et les apprentissages de qualification. Le CAP boulangerie, reste cependant le diplôme de base pour se former au métier de boulanger.

Il s’agit d’une formation qui dure généralement 2 ans et est accessible après la classe de troisième. Dans le cadre d’un apprentissage professionnel, la formation est accélérée, puisque les disciplines générales sont déjà validées. Elle s’étend sur une durée de 3 à 6 mois et permet de s’initier aux techniques utilisées pour la fabrication des produits de base. En sus, des cours théoriques et de la pratique, vous aurez à effectuer un stage dans un milieu professionnel. Ce qui vous permettra d’évoluer aux côtés d’un boulanger et de prendre vos marques.

Comment financer sa formation boulanger ?

Même si une reconversion professionnelle est envisageable quel que soit votre style de vie, les tarifs de certains établissements de formation peuvent cependant être exorbitants. Il est, en effet, nécessaire de payer plusieurs milliers d’euros pour bénéficier d’une formation accélérée de quelques semaines. Toutefois, vous pouvez recourir aux aides financières octroyées pour une reconversion professionnelle. Grâce à votre compte personnel de formation (CPF), vous pouvez financer l’intégralité ou une partie de votre apprentissage. Il s’agit des heures cumulées au cours de votre évolution dans un milieu professionnel.

De même, il est possible de s’orienter vers les financements proposés par : Pôle emploi, les villes et communes, certaines associations, les conseils généraux ou départementaux… Un autre moyen de payer votre formation est de l’inclure dans un crédit, contracté pour la reprise ou l’ouverture d’une boulangerie.

Comment approfondir ses connaissances en boulangerie ?

Il existe des formations complémentaires qui s’effectuent sur une courte durée et vous permettent de compléter vos connaissances en boulangerie. Ce qui vous donne la possibilité d’approfondir les notions acquises lors de la formation en CAP boulangerie. Un atout pour particulariser votre CV et montrer votre intérêt pour l’acquisition de connaissances dans le domaine. L’idéal serait de trouver une école qui propose des spécialisations qui vous intéresse réellement.

Aussi bien dans le secteur de la boulangerie, que dans la pâtisserie, vous aurez le choix entre de nombreuses petites formations spécialisées. Vous pouvez par exemple vous perfectionner dans la vente, la confection des viennoiseries, des tartes sucrées, du pain au levain, des pains spéciaux, des petits fours, des pièces montées, ainsi que d’autres spécialisations en boulangerie ou en pâtisserie.