Un sandwich gourmand et équilibré

321

Les sandwichs sont très souvent stigmatisés comme mauvais pour la ligne. En plus d’être nomades, ils ont l’avantage d’être un casse-croûte ultra facile à préparer. Il peut parfaitement être équilibré, gourmand et bon pour la santé. Ils peuvent même s’avérer plus sains que de nombreux plats à condition bien sûr de respecter quelques règles. La restauration rapide a également modifié quelques recettes.

Un produit souvent associé à la malbouffe

En France, on aime le pain, il est au programme dans tous les menus de la journée. Depuis très longtemps, le sandwich a la côte. Pour que le repas soit équilibré, ce n’est pas le pain qui doit être incriminé, mais plutôt ce que l’on met à l’intérieur. L’idéal est de faire la part belle à une garniture variée, saine et composée de légumes, de thon au naturel, de jambon, de poulet, évitez les sauces industrielles qui sont à elles seules des bombes caloriques. Un bon sandwich, c’est un pain de qualité. Le pain blanc est peu rassasiant, il favorise les pics de glycémie avec fringale et fatigue. On privilégie la version aux céréales. Optez pour une sandwicherie où l’on peut composer soi-même son en-cas. En supermarché, ils sont pré-emballés, le pain est industriel, raffiné, sucré, cela vaut aussi pour ceux à base de pain de mie avec des colorants.

Ne zappez pas les légumes

Il faut être bien conscient que deux ou trois feuilles de salade ne suffiront pas pour apporter les minéraux nécessaires, pensez aux tomates, aux poivrons, aux courgettes, à l’avocat. N’ayez pas peur d’avoir la main un peu lourde, le sandwich n’en sera que plus gourmand, coloré et sain. Les protéines sont essentielles, on privilégie de vrais blancs de poulet, du boeuf, du saumon fumé ou du thon au naturel. Les oeufs et le fromage blanc sont des éléments que l’on peut inclure dans la préparation afin de varier les plaisirs et faire le plein de nutriments. Évitez de tartiner votre pain de beurre, optez plutôt pour un filet d’une bonne huile d’olive pour l’apport en oméga 9. Un mauvais sandwich est composé de glucides simples et de mauvaises protéines.