Comment bien choisir son vaporisateur cannabis ?

33

Le vaporisateur cannabis est un appareil électronique qui donne la possibilité de libérer sous un aspect de vapeur les substances actives contenues dans le cannabis. Il peut servir pour un usage médical afin de suivre un traitement au cannabis thérapeutique. De même, il peut servir pour un usage récréatif. Quel que soit l’usage à en faire, sachez que le marché regorge de plusieurs vaporisateurs cannabis pour vous mettre dans un véritable embarras de choix. Le choix ne sera donc pas facile, mais les prochaines lignes de cet article vous seront bien utiles pour vous décider.

Un vaporisateur portable ou un vaporisateur de bureau

Choisir son vaporisateur

Avant d’opter pour votre Cannavapos ou vaporisateur de cannabis, il urge de vous demander les lieux où vous comptez vous en servir. Si vous pensez emporter votre vaporisateur dans vos déplacements, pour des sorties festives par exemple, alors il serait préférable de prendre un vaporisateur portable. Ce genre de vaporisateur ne pèse pas autant que les vaporisateurs dits de bureau. Les vaporisateurs portables ont des batteries et peuvent donc être rechargés.

Quant au vaporisateur de bureau, il peut être choisi si vous n’avez pas l’intention de vaporiser ailleurs que chez vous. Avec ce type de vaporisateur cannabis, vous aurez des inhalations bien plus fortes et une vapeur de bonne qualité. Il en existe principalement sous deux formes :

  • Le vaporisateur à tubes ;
  • Le vaporisateur à ballon.

Il faut noter que les vaporisateurs de bureau peuvent être conservés durant plusieurs années, mais sont plus onéreux.

Chauffage par convection ou par conduction ?

Deux procédés de chauffes permettent aux vaporisateurs de chauffer votre cannabis : la conduction et la convection. Avec la méthode de la conduction, le cannabis est en contact direct avec la surface chauffée du vaporisateur. Ceci n’est pas très sain, car les têtes de votre cannabis peuvent être brunies quand la vaporisation est déclenchée. Par ailleurs, si le vaporisateur cannabis n’est pas de bonne qualité, vos têtes pourraient être consumées. A contrario, les vaporisateurs utilisant la méthode de convection distribuent la chaleur par de l’air chaud.

De ce fait, le cannabis ne touchera jamais le composant chauffant du vaporisateur. Il est donc plus sécurisant, car il n’y a plus de risque de combustion. Toutefois, pour bénéficier d’une bonne qualité, il faudra y mettre le prix. Le modèle par convection est plus onéreux que celui par conduction et offre une meilleure qualité de vapeur.

La régulation de la température

Comment régler la température

La vaporisation du cannabis est obtenue normalement lorsque la température se retrouve dans l’intervalle comprise entre 180 et 200 °C. Des vaporisateurs sont conçus pour permettre de contrôler soi-même la température tandis que d’autres ont des températures déjà réglées. Ces derniers ayant des températures préréglées fonctionnent souvent avec un unique bouton qui permet de sélectionner la température voulue. Cela va la plupart du temps du faible au fort en prenant bien évidemment par le moyen.

Cependant, avec plus de flexibilité, vous jouirez mieux de votre vaporisateur. Il y a aussi d’autres appareils automatiques qui règlent de leurs propres chefs la température. Ces vaporisateurs tiennent compte de la vitesse à laquelle l’utilisateur inhale.

Quels accessoires choisir ?

Des accessoires doivent accompagner votre appareil pour faciliter son utilisation. Généralement, les vaporisateurs sont accompagnés d’appareils de recharge, de nettoyage ou pour faire des échanges. Assurez-vous d’avoir ces accessoires avant de passer à la caisse.