Comment faire une sculpture en céramique ?

71
Comment faire une sculpture en céramique

Vous vous demandez comment créer une sculpture en céramique ou de quelle manière procéder pour le faire ? On vous l’expliquera dans l’article. En effet, si vous êtes un passionné de cet art et souhaitez en apprendre davantage à ce sujet, vous verrez dans la suite les différentes étapes à parcourir pour faire une sculpture en céramique.

Fabriquer une sculpture en céramique : comment y arriver ?

Tout d’abord, une sculpture céramique est une sculpture réalisée avec de l’argile en terre cuite. Arriver à en faire une, revient à maîtriser et à respecter toutes les étapes d’une sculpture en argile. Pour commencer, le mieux pour vous serait de vous munir du support sur lequel vous pensez créer votre sculpture. Suspendez le support à une table, de façon à ce qu’elle soit immobile et qu’elle vous permette de sculpter sans bouger l’œuvre.

A lire en complément : The Witcher : L'actrice Yennefer a subi une blessure au dos dans la vie réelle pendant le tournage

Quelle matière souhaitez-vous utiliser ?

La première étape du processus de fabrication des sculptures en céramiques, c’est le choix de l’argile. Vous pouvez choisir entre une terre à cuire et une argile sans cuisson. La terre à cuire nécessite une cuisson pour parfaire les œuvres néanmoins, vous pouvez choisir de ne pas cuire vos œuvres. Attention ! Elles peuvent s’effriter et se casser. L’avantage ici est que vous pouvez remouiller l’argile afin de le réutiliser.

L’argile sans cuisson vous permet de juste sécher votre œuvre pour la garder. Attention ! Elle sèche trop vite et ne supporte pas un contact permanent avec l’eau. De plus, son coût est plus élevé que celui de l’argile à cuire.

A lire aussi : Comment avouer ses sentiments à une fille ?

faire une sculpture en céramique

Quelles sont les possibilités disponibles ?

En termes de possibilité, vous êtes limité à trois. La première : sculpter en positif ; la seconde : sculpter en négatif et la dernière : sculpter en négatif et en positif. Sculpter en positif veut juste dire que vous devez partir de la forme principale de votre œuvre en ajoutant par la suite, chacune des parties.

Sculpter en négatif revient à retirer à chaque fois de la terre pour arriver à la forme principale que vous recherchez. Procéder exactement comme les sculpteurs de pierre. Sculpter en négatif et en positif signifie simplement que vous pouvez employer les deux techniques précédentes, dans la même œuvre. Le tout est de savoir quelles sont les parties qui nécessitent de sculpter en négatif et celles qui nécessitent de sculpter en positif.

Quelles sont les dernières retouches à faire ?

Le modelage est une étape très importante. Lorsque votre sculpture en céramique commence à prendre la forme que vous voulez, répéter vos gestes en ajoutant chaque fois, de petites quantités de terre. Cela a pour avantage d’habituer vos yeux et votre cerveau, à remarquer les défauts évidents les prochaines fois.

Le vidage est une étape très redoutée, un moindre geste brusque et votre sculpture est détruite. Il est quand même nécessaire, car permet d’alléger la sculpture et de récupérer un peu de matière. Les finitions permettent d’affiner votre travail.

Nettoyez, augmentez les creux, poncez et platinez grâce à de la cire. Suivre à la lettre les étapes ci-dessus citées vous permettra de faire une sculpture en céramique digne de ce nom.