Comment investir sur un ETF ?

156

Vous souhaitez vous lancer dans le monde de l’investissement financier, mais avez peur de vous y perdre ? Effectivement, ce n’est pas un domaine stable, et aisé à comprendre, mais il peut faire fructifier votre patrimoine de manière croissante, et durable, alors si vous souhaitez réellement investir, vous êtes au bon endroit. Les ETF, aussi appelés trackers et fonds indiciels sont d’excellents produits d’investissement financier, et nous allons voir pourquoi.

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Avant de connaître comment réaliser un investissement sur un ETF, nous allons nous intéresser à celui-ci de près, afin de voir, concrètement, de quoi il s’agit.

A lire également : Le Bitcoin frôle de nouveau la barre des 10 000 $

Définition

Aussi appelé tracker, un ETF permet de suivre un indice boursier. En effet, il permet, non seulement d’investir dans de nombreuses actions en une fois, mais également de pouvoir répliquer la performance d’un indice boursier spécifique, ou bien même d’une matière première.

Il s’agit donc de fonds nécessitant une gestion passive, avec une cotation en continu. En misant sur un ETF, vous répliquerez la performance du marché, tandis qu’avec des fonds actifs, vous tenterez de le battre.

A lire également : Pourquoi investir en Bourse est-il extrêmement rentable ?

Exemple d’un tracker indiciel en France

Si vous le souhaitez, par exemple, vous pouvez investir dans un fond répliquant la performance de grandes entreprises françaises, le tracker CAC 40 est la meilleure solution pour vous. Il permet, entre autres, de :

  • Reproduire la performance de 40 actions différentes qui le composent
  • Diversifier son investissement
  • Acheter 40 actions en un seul ordre

Ainsi, vous paierez moins de frais de transaction, tout pour autant être présent dans 40 entreprises performantes différentes en France.

Investir dans un ETF

Maintenant que nous avons vu ce qu’était un ETF, en plus d’un exemple concret en France avec le tracker CAC 40, nous allons voir comment et pourquoi il faudrait investir dans un ETF, plutôt que dans des fonds actifs classiques.

Pourquoi ?

Investir dans un ETF vous propose de nombreux avantages qu’il faut prendre en compte avant de vous lancer. Pour commencer, cela permet des frais de gestion réduits, comme nous l’avons évoqué précédemment. Ceux-ci s’élèvent en moyenne autour de 0.25 %, alors que dans des fonds actifs classiques, ils peuvent avoisiner les 2 % annuels, ce qui est une énorme différence.

Cela vous permettra aussi de diversifier vos investissements en nombre, mais aussi en termes de géolocalisation. Par exemple, vous pouvez investir sur le CAC 40 pour être actif dans 40 entreprises françaises, mais aussi sur l’indice MSCI World, et ainsi être actif dans plus de 1800 entreprises dans 23 pays différents. Cela vous permet de, certes, ne pas gagner beaucoup rapidement, mais, sur le long terme, d’avoir très peu de risques de ne pas en ressortir gagnant.

Enfin, l’un des grands avantages de faire un investissement sur un ETF, est sa liquidité. Puisque les ETF sont cotés sur la bourse, ce n’est pas complexe d’en acheter et d’en vendre. Leur cours, sur la bourse, est très précis. Vous pouvez alors savoir en temps réel, à quel montant vous pouvez les acheter, et les vendre.

Comment ?

Vous devez choisir une enveloppe fiscale afin d’acheter des trackers. Ainsi, il y en a plusieurs, mais voici ceux que vous devez privilégier.

Le plan d’épargne en actions, ou aussi appelé PEA, vous permet de ne payer aucuns frais de gestions, et de pouvoir avoir un champ d’action plus large, et même en dehors de l’Europe. Si vous souhaitez une fiscalité avantageuse, c’est la meilleure option à choisir pour vous. C’est l’une des enveloppes fiscales qui a les meilleurs avis.

Ensuite, vous pouvez également décider d’investir en trackers en assurance-vie, ce qui signifie aussi une fiscalité avantageuse. Vous n’aurez pas à payer l’impôt sur le revenu après huit ans, et vous pourrez sécuriser votre épargne.

Cependant, le point faible, comparé aux PEA, est que vous devrez payer les frais de gestions annuels, qui sont environ à 0.60%, soit plus élevés que dans des plans d’épargnes en actions. Cependant, ça n’en reste pas moins une bonne option pour sécuriser votre portefeuille d’actions, vos ventes de trackers, et vos investissements progressifs.

Voilà, désormais, vous connaissez tout sur les ETF, et devriez être en mesure de pouvoir commencer un investissement dans un de ces Exchange Traded Fund, pour faire fructifier votre patrimoine, en sécurité. Bonne chance !