Comment utiliser un défibrillateur ?

18

Cet appareil électrique est utilisé pour réaliser une défibrillation, une opération qui consiste à envoyer un choc électrique dans le coeur afin de retrouver un rythme normal. Il fonctionne sur une batterie, ce qui permet un transport simplifié. Il existe différents défibrillateurs : médical ou celui à usage grand public.

Plus de 90% des arrêts cardiaques sont dramatiques

Pourtant, s'ils étaient pris en charge rapidement, si les témoins du malaise connaissaient les gestes de premiers secours, cela pourrait sauver de nombreuses vies. Un arrêt cardiaque doit entraîner une réaction très rapide. Dans cette optique, l'installation de défibrillateurs sur les lieux publics est une belle avancée, car elle permet d'agir en attendant l'arrivée des secours et de gagner de précieuses secondes. Le défibrillateur semi-automatique nécessite l'intervention d'un secouriste pour appuyer sur le bouton afin d'envoyer le choc électrique. Celui entièrement automatique ne demande pas la présence d'un médecin. Certaines règles de mise en sécurité sont à observer. Le malade doit être sec, si par exemple il a été mouillé par la pluie, il est indispensable de bien le sécher. Le défibrillateur installé sur la voie publique n'est utilisable que sur des adultes.

Un véritable enjeu pour sauver des vies

Installer ces appareils dans un espace d'accueil contribue notamment à la sécurité des personnes qui s'y trouvent. En cas d'arrêt cardiaque, la réanimation durant les premières minutes permet d'augmenter les chances de survie du patient. C'est pourquoi les défibrillateurs doivent être accessibles et entretenus. Plus de 1000 à 1200 décès sont imputables aux arrêts cardiaques. Il est donc indispensable de placer ce genre d'appareils dans les lieux publics, les entreprises… Il suffit de placer les pastilles des deux électrodes sur le patient. Le défibrillateur va tout d'abord procéder à l'analyse, s'il est entièrement automatisé, il administrera directement le choc électrique. Un schéma indique la marche à suivre, c'est simple et cela peut sauver des vies.