Les incroyables vertus de la spiruline

52

Micro-algue commercialisée comme complément alimentaire, la spiruline compte de plus en plus d'adeptes. Il existe environ 1500 espèces d'algues bleues, dont 36 seulement sont comestibles. Ce qui est surtout apprécié chez cette algue, c'est sa richesse en minéraux et en vitamines. Cette algue, plus qu'un effet de mode, semble vraiment nous vouloir du bien.

Des apports de qualité, en quantité

La spiruline contient entre 55% et 70% de protéines d'excellente qualité (la quantité varie en fonction de l'espèce de l'algue). A elle seule, elle regorge des huit acides aminés dont notre organisme a absolument besoin pour fonctionner ! En règle générale, on ne les trouve que dans produits d'origine animale, la spiruline constitue une belle exception pour les végétariens, les végétaliens et les végans. De plus, ses protéines satiétant, elles permettent de réguler l'appétit et peuvent se faire les alliées des gens désirant perdre du poids*. 

Outre les protéines, cette algue se compose également de chlorophylle, laquelle entraîne une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang. Grâce à ses molécules antioxydantes, cette plante contribue à ralentir le vieillissement de la peau. Son carotène et son zinc, par exemple empêchent la formation des radicaux libres. 

La spiruline contenant beaucoup de fer, de vitamine B12 et de bêta-carotène, les sportifs pourront l'intégrer à leur “alimentation”. Elle aidera à l'oxygénation de leurs muscles.

Pour finir ce petit tour d'horizon rapide, sachez que la spiruline contribue à la protection du système immunitaire par le biais de ses acides gras. 

Comment consommer la spiruline ?

L' algue se trouve dans le commerce sous forme de poudre. Vous pouvez ainsi l'ajouter facilement à votre alimentation. Des gélules et des comprimés existent. Les diététiciens mettent cependant en garde : certains produits n'ont de spiruline que le nom, en raison de leur très faible conteneur.

Contre – indications

Les femmes enceintes, allaitantes, les personnes qui ont de la goutte, notamment, ne consommeront pas de spiruline avant d'avoir consulté un médecin.

* Les effets dépendent de la quantité absorbée.