Les risques des médicaments à base de plantes

600

Les plantes médicinales s’apparentent à un moyen de traitement naturel. Malgré ses multiples bienfaits, ces médicaments entraînent également des risques. Découvrez-les au travers de cet article !

Risque de médicament à base de plante : la toxicité

La toxicité des médicaments à base de plantes provient des composants. En réalité, les plantes médicinales s’apparentent à des mélanges complexes de diverses molécules toxiques potentiellement. Telles que : les cardiotoniques, les hétérosides, les coumarines, certains alcaloïdes, etc.

A découvrir également : Comment traiter la peau grasse

Dans le même temps, elle pourrait provenir de la présence des composants altérant chimiquement les préparations à base de plantes. Tout comme les lourds métaux avec les contaminants de type mycotoxine.

Sachez que les produits à base de plantes contiennent des contaminants toxiques tout comme les pesticides et métaux lourds, les champignons microscopiques, les pollens, les moisissures qui peuvent provoquer des réactions allergiques ou toxiques.

A lire en complément : Les bienfaits des légumes verts sur la santé

Gardez en tête que l’identification imprécise des composants de la plante rend toxique la préparation à base des plantes. Précisément quand un des composants pourrait avoir des effets toxiques graves.

Vous ne devez pas prendre certaines substances végétales comme un comprimé classique

Lorsque vous sentez des effets indésirables inhabituels, la diminution ou la cessation subite de l’efficacité des médicaments, il est crucial que vous informez votre médecin. Vous lui direz que vous prenez des produits à base de plantes.

Il y a des constituants des produits à base de plantes qui modifient la fonction des systèmes de détoxication. Cela entraîne des interactions avec des comprimés pris en parallèle. Les médicaments conventionnels avec les phytothérapies s’influencent mutuellement. L’effet sédatif des hypnotiques conventionnels potentialise pendant les concomitances des produits à base de plantes avec des propriétés sédatives.

Comme un autre exemple, il y a le Millepertuis, une interaction médicamenteuse entre les comprimés et les plantes. En effet, cette plante accroît le métabolisme de certains médicaments. Ainsi, elle minimise leur efficacité. Veillez à toujours consulter un professionnel de santé avant de concilier le millepertuis à un autre comprimé. Il y a certaines interactions sérieuses qui n’ont jamais été découvertes. Toutefois, elles ont été explicitées suite à un usage pendant de long moment et à une large échelle de certaines plantes.

Quelques points importants à retenir

Les médicaments extraits des plantes comportent tout un ensemble de substances actives dont nous ignorons les mécanismes. Par ailleurs, la qualité des produits élaborés depuis des plantes médicinales varie selon la qualité des plantes récoltées. Quant à la consommation des produits à base des plantes, elle interagit avec les soins médicamenteux.

Tous les effets indésirables associés à l’usage des comprimés à base de plantes doivent être déclarés au système national de pharmacovigilance.