Peau acnéique : que faire ?

44
Acné

L’acné est une maladie de la peau qui touche environ 70 à 95 % des adolescents, mais elle commence à disparaître vers l’âge de 20 ans. Toutefois, certaines personnes peuvent en avoir à l’âge adulte, notamment les femmes. Cette affection peut générer des problèmes psychologiques lorsqu’elle se situe sur le visage. C’est la raison pour laquelle, nous vous proposons de trouver dans cet article les différentes méthodes pour traiter l’acné.

Vous pouvez aussi consulter https://beautecritique.fr où vous trouverez de nombreux articles sur la beauté en général.

A découvrir également : Agencer une clinique vétérinaire : ce à quoi il faut penser

Les causes de l’acné

Lorsque les glandes sébacées qui fabriquent le sébum sont bouchées, les acnés peuvent se former dans l’épiderme. Ces petits boutons remontent ensuite à la surface sous forme de points noirs. L’excès de sébum est souvent provoqué par un taux élevé d’hormones appelées androgènes. Plus le sébum est épais, plus les cellules superficielles de la peau se multiplient et obstruent les pores. Cela peut entraîner une inflammation ou une infection au niveau des glandes sébacées.

Les boutons deviennent ainsi rouges. Souvent, ces boutons enflammés s’accompagnent d’une petite pointe blanche sur l’extrémité. L’acné apparaît sur le visage c’est-à-dire sur le menton, le nez, le cou, le front, la joue, etc. Il peut y en avoir aussi sur le dos, les épaules, le thorax ou les zones sécrétant beaucoup de sébum.

A lire aussi : Votre clinique esthétique à Marrakech pour renouer avec vous-même

Les symptômes de l’acné peuvent avoir des impacts psychologiques comme le stress, la perte de confiance en soi, etc. Certaines personnes n’osent même plus se montrer en public. Heureusement qu’il existe des méthodes pouvant aider à prévenir et à éliminer les imperfections de la peau.

Les mesures à prendre pour limiter l’apparition de l’acné

Il faut prendre le temps de nettoyer la peau au moins une fois par jour (matin, soir ou les deux). Ce qui permettra d’éviter l’accumulation des impuretés sur la surface superficielle de la peau. Évitez d’utiliser un produit décapant (produits antiseptiques ou alcoolisés) qui risque d’agresser encore plus votre peau. Veillez à ce que le nettoyant soit bien adapté à la peau acnéique. Il en est de même pour les produits cosmétiques . Le soin gommage est recommandé une fois par semaine.

Il est conseillé d’hydrater la peau régulièrement. Contrairement à ce que l’on pense, la peau acnéique est l’un des signes de la déshydratation de la peau.

Évitez de vous exposer trop longtemps au soleil sans avoir utilisé un système de protection adapté (crème avec filtre solaire, chapeau contre soleil, etc.).

Après avoir effectué des exercices physiques, prenez une douche directement. La sueur peut irriter les lésions d’acné. Si vous avez de longs cheveux, il faut également les laver le plus souvent possible. Enfin, préférez une alimentation équilibrée (notamment les aliments riches en vitamine A, B6, zinc et vitamine C) et arrêtez de fumer.

Le traitement des boutons enflammés

Lorsqu’il y a des lésions, il faut les traiter rapidement pour éviter qu’elles ne s’infectent. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas gratter ou percer les boutons. Cela ne fait qu’augmenter les risques de cicatrice. Il existe actuellement des crèmes très efficaces qui ont pour fonction de dessécher les boutons et d’accélérer la guérison.

La plupart des produits de traitement locaux de l’acné sont accessibles en pharmacie sans avoir besoin d’une ordonnance médicale. Outre la crème cicatrisante, il y a d’autres méthodes comme le laser ou le peeling.

Sachez qu’il est possible de traiter l’acné avec des remèdes naturels (huiles végétales, huiles essentielles, argile verte, etc.). Vous pouvez appliquer des rondelles de tomates bio sur votre visage. Si votre peau n’est pas trop sensible, déposez quelques gouttes de citron ou de vinaigre de cidre sur les zones touchées à l’aide d’un petit coton ou d’une compresse.

Cependant, lorsque les lésions présentent des formes graves (acné kystique), il est impératif de demander conseil auprès d’un dermatologue. La plupart du temps, il vous prescrit des antibiotiques pour une cure de 3 mois environ en association avec un traitement local.