Qu’est-ce qu’une assurance constructeur non réalisateur ?

465

Une personne souhaitant se faire construire une maison, est souvent considérée comme le constructeur. En effet, cette dernière a la possibilité de souscrire à une assurance constructeur non réalisateur afin d’être couverte en cas de mise en cause. Il s’agit d’une garantie mise en place pour permettre à un particulier de couvrir sa responsabilité en tant que maître d’ouvrage d’une construction qu’il désire faire réaliser par des spécialistes du bâtiment. En quoi consiste l’assurance constructeur non réalisateur ? Quels sont les avantages de souscrire à cette assurance ?

La définition de l’assurance constructeur non réalisateur

L’assurance constructeur non réalisateur est en général mise en place pour donner au maître d’ouvrage la possibilité d’effectuer un recours en cas de défaut de construction, pour la réparation de cette mauvaise exécution d’ouvrage. Elle peut être considérée comme le complément de la garantie de dommage ouvrage. C’est en effet une démarche qui peut se réaliser de manière simple surtout quand on est accompagné par un professionnel. Si vous souhaitez vous lancer dans la souscription à une assurance constructeur non réalisateur, vous pourrez remplir directement le formulaire en ligne. N’hésitez pas à recourir au service d’un expert pour vous aider dans cette opération. 

En revanche, il est important de noter que la souscription doit être effectuée avant de commencer les travaux de votre construction, mais aussi en même temps que votre inscription à l’assurance dommage ouvrage. Avec ce type de garantie, vous aurez toujours la possibilité de l’annuler au cas où vous êtes face à des imprévus. 

Pourquoi souscrire à une assurance constructeur non réalisateur ?

Même si elle n’est pas bien connue, l’assurance constructeur non réalisateur est d’une grande importance pour un particulier souhaitant se faire construire une maison. N’oubliez pas que vous serez impliqué dans tous les travaux conçus pour la réparation d’éventuelles dommages. Cela peut être salé si vous n’aviez pas souscrit à l’assurance constructeur non réalisateur. 

Par ailleurs, lors de votre projet de construction, l’absence de cette garantie peut être un blocage de la vente par le notaire. En effet, après la vente du bien immobilier, l’assurance protégera le constructeur non réalisateur pour toute responsabilité décennale. En tant que constructeur, votre responsabilité sera dégagée pour une revente durant les dix ans qui suivent après l’accomplissement des travaux.