Arroser le jardin avec de l’eau naturelle : Quelles sont les astuces ?

64

On sait que l’eau du réseau en France est souvent traitée chimiquement. Si elle est potable pour les humains, pour les plantes, l’idéal serait d’utiliser de l’eau naturelle sans aucun composant chimique pour l’arrosage. Mais ce n’est pas une tâche facile. Déjà qu’il n’est pas forcément facile de trouver une source d’eau naturelle, la récupérer pour la réutiliser dans le jardin ne sera pas une mince affaire.

C’est en tout cas ce qu’on aura tendance à penser. Mais avec les astuces que nous allons mettre à votre disposition juste en dessous, ce projet sera un jeu d’enfant.

Lire également : Comment choisir le meilleur matelas ?

Installer un récupérateur d’eau de pluie en hauteur

Lorsqu’on parle d’eau naturelle, il y a une source gratuite qui nous tombe littéralement sur la tête. Il s’agit de l’eau de pluie, la source la plus utilisée pour l’entretien du jardin en France et pratiquement partout dans le monde. Le souci c’est que l’eau de pluie n’est pas constante et il faut la stocker en attendant la prochaine saison. C’est la première que nous allons proposer.

Aujourd’hui, il existe sur le marché des citernes hermétiques spécialement conçues pour la récupération d’eau de pluie. Il vous suffit de raccorder la citerne à la gouttière de la maison pour récupérer la pluie qui tombe sur la toiture. C’est simple et gratuit, à part l’achat de la citerne évidemment.

A découvrir également : 3 critères pour bien choisir une serrure

Pour optimiser l’usage de cette eau une fois récupérée, nous vous conseillons d’installer la citerne en hauteur, sous le niveau de la toiture, plutôt que directement du sol. L’objectif est que l’eau puisse descendre naturellement, vous permettant d’arroser votre jardin sans aucun autre outil supplémentaire si ce n’est un tuyau d’arrosage.

Puiser l’eau d’une source environnante

Si la pluie est assez rare dans votre région ou que vous préférez une source disponible tout au long de l’année, il y a aussi une autre alternative. Vous avez sans doute à proximité de chez vous une rivière ou une source d’eau naturelle. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours réaliser un forage dans votre propriété. Si vous avez assez d’espace pour un jardin, vous aurez forcément la place pour un petit forage.

Pour récupérer l’eau de cette source, vous pouvez utiliser une pompe a eau electrique. C’est cet équipement qui vous permettra de récupérer l’eau de la source pour ravitailler votre jardin. Mais pour éviter de démarrer la pompe à chaque arrosage, vous pouvez stocker l’eau ainsi récupérée dans une citerne. Vous redémarrez la pompe une fois la citerne vidée de son contenu.

Utiliser une pompe de jardin

Pour les citernes situées au niveau du sol et qui n’offrent donc pas assez de pression pour arroser naturellement les plantes, il y a une autre astuce pour éviter d’utiliser un arrosoir manuel traditionnel. Pour cela, vous pouvez utiliser une pompe de jardin. C’est un équipement spécialement conçu à cet effet.

Une pompe de jardin est une pompe qui fonctionne de la même manière qu’une pompe électrique. Mais celle-ci est moins énergivore et délivre une pression assez faible, amplement suffisante pour arroser les plantes. Tâchez toutefois d’installer un filtre en amont de la pompe pour éviter tout problème.