Quelle formation pour devenir avocat ?

Nombreux sont les étudiants de droit qui rêvent de devenir avocats. Malheureusement, la sélection est rude pour pouvoir exercer cette belle profession (environ 35% d'admis). Tout d'abord, il est nécessaire de réussir son cursus classique de droit (Master 1) pour ensuite se préparer à l'examen d'entrée du CRFPA.

Qu'est-ce que le CRFPA ?

Il s'agit du centre régional de formation professionnelle d'avocats qui permet d'obtenir le certificat d'aptitude à la profession d'avocat, certificat qui permet d'exercer la profession. L'entrée au CRFPA est difficile et le candidat peut tenter l'examen seulement par trois fois. Trois échecs conduisent l'étudiant à changer de vocation ou à reporter son projet professionnel après avoir exercé une profession juridique pendant minimum 8 années. Pour réussir l'examen du CRFPA, il est important de se préparer activement au moins un an avant de passer l'examen. L'étudiant pourra se préparer en consultant par exemple, les annales ou le forum du CRFPA. Il s'agit d'un bon moyen pour partager avec d'autres élèves des bonnes pratiques, des difficultés rencontrées ou constituer des groupes de travail sur un sujet spécifique et même évoquer des sujets d'actualité. Une fois l'examen obtenu, la formation se décompose en trois sessions de 18 mois où l'étudiant devra suivre deux stages dont un en entreprise ou en juridiction et un dans un cabinet d'avocat. Ces stages peuvent conduire l'étudiant à se spécialiser et à appréhender toutes les facettes de ce métier. Il convient de noter que la difficulté pour être avocat est de réussir l'examen d'entrée au CRFPA. Une fois obtenu, le CAPA est obtenu par la quasi-totalité des étudiants.

Est-il possible d'être avocat sans le CAPA ?

Pour les étudiants ayant échoué plus de trois l'examen du CRFPA, il est possible d'exercer la profession à la condition d'exercer la profession de juriste d'entreprise (ou d'autres métiers) pendant une durée minimum de 8 ans. Ce sont des passerelles entre le métier de juriste et d'avocat. Pour exercer la profession, il sera nécessaire de faire une mise à niveau de déontologie du métier d'avocat. Il s'agit donc d'une voie de rattrapage ultime pour exercer cette profession passionnante.