Comment assurer votre véhicule professionnel ?

17

Depuis le 27 février 1958, les détenteurs d’un véhicule ont l’obligation de souscrire une assurance automobile. Si la procédure semble habituelle pour certains, ce n’est pas toujours le cas pour les particuliers disposant d’un véhicule professionnel.

Demandez un devis d’assurance auto pour votre véhicule professionnel

Le devis d’assurance indique le tarif nécessaire pour couvrir un véhicule professionnel en fonction de son état et de ses caractéristiques. On y retrouve également :

A voir aussi : Tout savoir sur les forfaits vidange pour procéder à l’entretien de votre véhicule

  • le coût détaillé de la prime d’assurance,
  • le coût des franchises en cas de sinistre,
  • le coût des différentes offres de garantie choisies.

Ces données sont fournies gratuitement par les assureurs, sans engagement. Elles vous permettent de faire une comparaison des différentes propositions tarifaires. Vous pouvez alors choisir l’option qui répond le mieux à vos besoins.

Ainsi, avant de vous lancer dans une quelconque procédure, pensez à demander un devis d’assurance auto auprès des assureurs. Certaines plateformes en ligne vous facilitent la tâche en vous mettant en relation avec les meilleures compagnies d’assurance. Vous pouvez ainsi économiser en optant pour le tarif le plus avantageux. Pour avoir un devis précis, sur les formulaires, indiquez correctement les caractéristiques de votre véhicule professionnel et son utilisation.

A lire aussi : Assurance auto : 3 astuces pour trouver la meilleure offre

Assurance auto professionnelle, quelle formule choisir ?

La garantie responsabilité civile, systématiquement incluse dans le contrat de couverture professionnelle, permet de dédommager les torts causés à autrui suite à un accident. Il peut s’agir d’un dommage physique ou d’un préjudice matériel.

Il existe de nombreuses formules d’assurances pour votre véhicule professionnel.

L’assurance au tiers

C’est une formule intermédiaire qui couvre les sinistres comme le bris de glace, les incendies ou encore les évènements climatiques. Elle vous indemnise en fonction de la valeur de votre voiture professionnelle ou d’un montant convenu dans le contrat.

assurance auto professionnelle

L’assurance tous risques

C’est l’offre qui fournit la plus grande protection à l’assuré, qu’il soit responsable ou non de l’accident. On retrouve dans cette formule la garantie du conducteur. Cette dernière permet de protéger le chauffeur du véhicule quand un accident survient. Les frais hospitaliers ainsi que les médicaments sont pris en charge par l’assureur.

Il existe aussi une indemnisation d’invalidité quand le conducteur aura subi des préjudices physiques. La garantie protection juridique quant à elle contribue un soutien pour l’assuré quand celui-ci se fait poursuivre en justice et inversement.

Si vous avez une entreprise de livraison, vous serez sans aucun doute intéressé par les garanties des biens transportées. Elles prennent en charge les risques liés au déplacement de vos appareils et équipements en tout genre.

Pour finir, on retrouve aussi dans cette formule la garantie assistance. Elle a été établie pour dépanner et remorquer le véhicule professionnel couvert à la suite d’un accident. Dans ce cas, tous les frais de réparation sont pris en charge par l’assureur.

Le choix des garanties dépend principalement des besoins de votre activité. Vous avez la possibilité de personnaliser vos formules afin d’obtenir le meilleur contrat d’assurance pour votre véhicule professionnel.

Assurance auto professionnelle, qu’est-ce qui fait varier le coût ?

Les garanties choisies sont les premiers éléments qui font varier le tarif d’une couverture d’assurance auto professionnelle. Cependant, pour vous offrir une meilleure couverture, en dehors des caractéristiques du véhicule, les assureurs posent de nombreuses questions en rapport avec votre situation.

Pour des conducteurs de moins de 25 ans et non étudiants, le coût de l’assurance est relativement élevé, car on considère qu’ils causent le plus d’accidents. Il en est de même pour la situation géographique. Dans les grandes villes, les assureurs ont tendance à appliquer des tarifs élevés contrairement aux zones reculées. Cela est dû aux multiples risques d’accrochage et au taux de criminalité plus important.

La marque et le modèle de l’automobile professionnelle sont également des facteurs non négligeables. Pour des véhicules neufs, vous avez plus de chances d’obtenir un prix attractif. Ils sont moins susceptibles de subir des réparations.

Malgré ces divers paramètres, certains assureurs peuvent appliquer des rabais. Pour comprendre la tarification appliquée, n’hésitez pas à demander des informations complémentaires à votre compagnie d’assurance.

Conseils pratiques pour souscrire un contrat d’assurance auto professionnel

Signer un contrat pour couvrir votre véhicule professionnel n’est pas une démarche à prendre à la légère. Cela est principalement dû à la dépense annuelle non négligeable qu’il engendre.

Pour cela, il est recommandé de lire attentivement les clauses d’un contrat fourni par votre assureur. Les exclusions de garantie sont les éléments sur lesquels vous devez vous attarder.

Gardez également à l’esprit que les accidents et les risques en tout genre ne sont pas couverts si le conducteur est en état d’ivresse. Il en est de même si celui-ci consomme des stupéfiants ou qu’il enfreint le code routier. Dans un cas comme dans l’autre, il devra supporter seul les dépenses nécessaires.