Comment protéger son patrimoine en 2020 ?

73

Protéger ses patrons pendant la crise économique est une priorité absolue pour tous, riches et modestes, riches et pauvres.

Cela est particulièrement important pour les plus petits d’entre nous qui risquent, s’ils font de mauvais choix, de perdre des années d’économies et d’efforts.

Lire également : Devenir un bon trader en ligne : quelle formation suivre ?

Dans cet article, je vais vous donner toutes mes stratégies, longtemps essayé de passer cette période de crise qui a commencé en Février 2020 parce que au-delà du Coronavirus et évidemment des impacts importants sur la santé, l’impact de cette crise se fera sentir pendant longtemps.

Lire également : Gagner une trésorerie avec un rachat de crédits

Une crise économique déclenchée par le Coronavirus

Comme je l’ai écrit il y a un mois, une récession est en cours, déclenchée par le Coronavirus, mais n’est en fait qu’un déclencheur dans un contexte très compliqué.

En effet, au-delà de l’impact de Covid 19, qui n’est même pas atteint au moment de la rédaction de cet article, l’impact sur l’économie mondiale est tout simplement catastrophique.

Qui pensait que l’usine du monde pourrait complètementarrêter de tourner et qu’un milliard de Chinois ont été gardés dans leurs maisons ? Pire, quelques jours plus tard, c’est toute l’Asie et l’Europe qui ont eu le même sort :

Confinement généralisé, frontières fermées, entreprises sinistrées et entreprises : tel est le paysage triste et réaliste connu non pas par une région ou un pays, mais par le monde entier.

Dans de telles conditions, et si la santé demeure la priorité numéro un, l’impact économique peut être à la hauteur de l’événement historique.

Il est donc approprié que chacun d’entre nous, quelle que soit sa taille, connaisse les bonnes stratégies pour protéger sa richesse pendant la crise économique.

Comment protéger vos actifs pendant la crise ?

Il ne fait aucun doute qu’il y a une réponse simple, unique et facile à mettre en place quelle que soit la situation ou son profil, et ce n’est que mon opinion personnelle et subjective que vous avez besoin de scruter votre esprit critique et vos expériences.

Les stratégies suivantes ne sont donc pas des conseils en matière d’investissementmais simplement à mon avis, vous êtes seul responsable de vos actes.

Protéger votre patrimoine en temps de crise dans 10 commandements

Voici les 10 Commandements de l’investisseur prudent qui veut protéger ses actifs mais qui sait aussi saisir les opportunités quand elles se présentent.

#1 Vos actions que vous vendez

Si je suis convaincu de la bourse imprévue en général, les actions sont la classe d’actifs qui souffre le plus pendant une crise économique.

Si votre portefeuille a déjà perdu 40%, il est peut-être trop tard pour agir, mais se débarrasser de ses actions au début d’une récession est le meilleur moyen de protéger vos actifs en cas de crise économique.

Cela concerne évidemment votre compte de sécurité, mais aussi votre PEA et vos unités de compte d’assurance-vie, qui sont elles-mêmes investies en actions.

Les plus expérimentés d’entre vous essaieront de couvrir via BX4 (qui suit une évolution inverse vers le marché : comprendre qu’il montelorsque les marchés tombent), mais il s’agit d’un dérivé potentiellement dangereux.

En bref, l’idéal en période de crise économique où tout perd de la valeur est de rester « cash » c’est-à-dire non investi : 0% de rendement est meilleur que -10 ou -40% et il vous permet d’avoir les munitions à investir au bon moment. !

#2 Conseils médias que vous ignorez

Pendant les périodes d’incertitude économique, l’analyse économique s’épanouit à tous les coins de la rue : actualités, magazines, réseaux sociaux…

Bien sûr, il est tentant de les écouter pour essayer de comprendre ce qui se passe là, mais entre ceux qui disent quoi que ce soit, ceux qui ont une lecture qui est biaisée par leurs intérêts personnels ou ce qu’ils ont à vendre et ceux qui arrivent après la bataille, nous entendons surtout factice.

Entendu ce soir sur le journal de @France2tv « La peur du coronavirus profite également aux cryptocurrencies #Cryptomonnaies comme #Bitcoin » après avoir parlé de la récente hausse de l’or.#factchecking #bourse #cac40 #TradingFr #trading pic.twitter.com/eb4yoniicn

— Captain Invest (@CapitaineInvest) 27 février 2020 Bien sûr, cela s’applique également aux conseils tomy ! Garder l’esprit critique et être capable de vous analyser est le meilleur atout que vous puissiez avoir (voir ci-dessous)

3 # De votre banque, vous vous méfierez

Loin de moi l’idée de vous dire de vous précipiter pour retirer vos fonds des banques, c’est strictement inutile sauf pour créer la panique.

Cela dit, il est une réalité que les banques européennes se trompent objectivement, et il suffit de voir comment l’indice des banques européennes s’est comporté depuis le début de la crise du coronavirus :

Que faire dans ce cas pour protéger vos actifs contre la faillite bancaire ?

Assurez-vous simplement que vos actifs dans une banque donnée ne dépassent pas 100 000€ : l’État garantit par le biais du fonds de garantie bancaire ce montant pour chaque compte.

Si vous avez une plus grande quantité, créezcomptes supplémentaires en banque et répliquer vos fonds afin de ne pas dépasser ce montant dans n’importe quel compte.

Il en va de même pour l’assurance vie dont le plafond est cette fois de 70000€ mais qui est indépendante du compte principal/livrets.

Cela vous permet d’être renfloué par l’Etat qui se garantit si votre banque a fait faillite, bien sûr, il reste le risque de faillite de l’Etat, mais là nous serions dans un effondrement total absolument horrible et dans lequel l’argent ne serait pas de toute façon beaucoup de valeur.

#4 Dans l’immobilier vous investirez

Et oui, parce que l’immobilier est indépendant des crises économiques, qui concernent principalement la confiance des investisseurs dans les entreprises.

L’ immobilier est un marché indépendant, comprendre qu’il peut rester stable et augmenter en temps de crise et est donc une véritable valeur refuge contrairement à l’or, orbitcoin argent qui routent sereinement pendant cette crise de 2020.

Donc, il peut être l’occasion d’acheter votre premier appartement ou tout simplementfaire un investissement locatif comme je l’ai dit dans cet article plus tôt cette année.

Gardez toutefois à l’esprit que si l’immobilier résiste à une courte crise, il ne pourra pas le faire sur de longues périodes : si une grande partie de la population est sans emploi à cause d’entreprises de faillite, le revenu locatif sera menacé.

De la même manière, le pouvoir d’achat des ménages risque de baisser et donc de faire baisser les prix. Investir dans l’immobilier est bon pour une « petite crise » mais pas pour un effondrement total !

#5 Vos dépenses réduiront

En période de crise économique, il est important de pouvoir réduire la voile et vivre plus frugement.

Tout simplement parce que l’incertitude en temps de crise est totale :

  • Combien de temps cela durera ?
  • Quelle profondeur aura-t-il ?
  • Y a-t-il un risque systémique ou une simple crise comme nous en avons déjà connu beaucoup ?
  • Cela crée-t-il un risque politique ?

Personne ne peut répondre à ces questions ouprédire avec certitude ce qui va vraiment se passer en 2020 avec la montée des populismes de gauche et de droite dans tous les pays occidentaux.

Dans ce contexte d’incetitude, et même s’il n’est pas populaire de le dire : il faut se serrer la ceinture.

Économiser et réduire les dépenses le rend plus résilient : le blog regorge d’articles pour vous aider à économiser au quotidien !

#6 Votre revenu que vous garderez

Bien sûr, si possible. Je pense en particulier aux dizaines de milliers de pigistes ou d’entrepreneurs qui prennent leur plein essor dans la crise de 2020.

Mais comprenez que pour protéger vos actifs pendant la crise de 2020, vous devez sécuriser vos revenus, surtout si vous êtes un employé.

Bref, pas le temps de lancer une rébellion contre votre manager ou de changer d’emploi : une crise économique est souvent le moment où les entreprises choisissent de se séparer des éléments moins productifs ou « casser des bonbons » que ce soit justifié par la crise économiqueou non.

Si vous êtes sur votre propre compte, c’est peut-être le moment de choyer vos clients et de leur donner de bonnes raisons de continuer à vous faire confiance grâce à de petites promotions ou à des services supplémentaires gratuitement.

#7 À votre résilience, vous allez flirter

Il est trop tard pour la crise 2020 car il est prévu plusieurs années à l’avance mais il est important de débuter dès que possible, les crises ne vous laissent pas toujours 10 ans.

La résilience signifie améliorer son indépendance financière et ne pas se trouver dépendante d’un seul revenu.

La résilience signifie également limiter votre dépendance vis-à-vis du système : vous pouvez le voir avec les files d’attente de paniques qui vident les écrans de supermarché ou les pompes à essence à la moindre tension.

Il ne s’agit pas de devenir agriculteur au fond du larzac !

Mais il est incontestable que celui qui a un peu de stock à l’avance (nourriture, médecine) celui qui a un potager ou il peut cultiver suffisamment de légumes pour êtreautonome quelques jours dans l’année.

Toute personne qui sait faire son propre pain ou même savoir cuisiner correctement, autrement qu’en réchauffant un aliment surgelé.

Quiconque a une voiture électrique hecan se recharge tranquillement à la maison indépendamment d’une raffinerie bloquée ou mieux qui a des panneaux solaires pour être 100% autonome sur ses voyages qui autrement deviennent libres.

Il aura nécessairement moins de difficulté à nourrir sa famille et à se déplacer en temps d’incertitudes, de tensions et de crise économique que celui qui pense pouvoir tout acheter indéfiniment.

Ce que nous dit cette crise de Coronavirus, c’est avant tout la fragilité béante de la mondialisation : un Chinois mange un pangolin malade et des gens meurent de l’autre côté du monde.

Il ne s’agit pas de se déverser dans le survivant  : tout est une question d’équilibre dans la vie et le survivant paranoïaque est aussi peu pertinent que le consumériste naïf.

Placez le curseur au milieu vous permet d’êtrerésilient tout en profitant du monde moderne et restent un minimum sociable !

#8 De votre famille, vous vous occuperez de

Si vous vous demandez ce que cela fait quand nous parlons de patrimoine, c’est parce que vous faites la grosse erreur de penser que votre famille n’en fait pas partie.

Votre famille ne fait pas seulement partie de votre patrimoine, mais c’est évidemment l’élément le plus important de celui-ci, quelle que soit votre richesse personnelle.

La famille est la plus chère. Mais bon, il y a des limites de toute façon. Protéger son patrimoine en période de crise signifie donc avant tout protéger sa famille et s’occuper d’elle : ces périodes de stress et d’angoisse sont souvent le terreau fertile des tensions dans les couples et des dislocations de familles entières.

Ta famille est ta propriété la plus chère, je sais que c’est « praline » comme dirait ma femme, mais c’est juste vrai.

#9 Vos connaissances s’amélioreront

Une période de crise économique est souvent une intensepériode de changement, bouleversement de toutes sortes, et il est posteriori (lorsque la poussière est tombée) périodes très informatives.

Non seulement d’un point de vue économique, mais aussi social, politique et simplement de l’expérience de la vie.

Profitant de cette période pour mieux comprendre le fonctionnement de la macroéconomie et des finances personnelles est donc une excellente opportunité car vous pouvez acquérir une expérience intense en peu de temps.

Cliquez sur l’image pour acheter le livre Je vous conseille également pendant cette période de confinement les 5 meilleurs livres pour devenir riche qui vous aideront à mieux anticiper la prochaine crise et à faire les bons choix financiers pour l’avenir.

#10 Actions que vous allez acheter

Parce que oui, trop violent et destructeur, cependant, une crise économique a toujours pris fin.

Protéger vos actifs pendant une crise commence par investir au bon moment, et le bon moment, comme le dit le dicton, c’est « au son du canon »

Plus concrètement, c’est souvent lorsque le marché est abandonné, que les investisseurs se sont enfuis et que les entreprises sont massacrées que les meilleurs investissements en bourse sont faits.

Je voulais donc clore ces 10 commandements sur une note à la fois positive et représentative de ce qu’est le capitalisme et de son cycle de création/destruction : nous commençons par vendre et nous finissons par racheter lorsque la purge est faite.

Parce qu’une crise économique est la correction automatique du système qui purge ses excès haussiers : Nous augmentons de 100, nous corrigeons de 50, puis nous augmentons de 100 et nous corrigeons de nouveau de 50.

Vivez une crise économique comme cela semble être le cas en 2020 ne devrait pas vous dégoûter de l’investissement au contraire, c’est une occasion pour ceux qui comprennent le fonctionnement de celui-ci de saisir.